Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Bande de Gaza

En août 2005, si l’armée israélienne s’est retirée de la bande de Gaza et a démantelé les colonies, Israël est resté la puissance occupante en maintenant son contrôle sur les frontières terrestres, maritimes et aériennes de la bande de Gaza. Le désengagement s’est opéré de façon entièrement unilatérale sans négocier avec l’Autorité palestinienne ni s’inscrire dans un cadre global de négociation existant. Dans ces conditions, l’Autorité palestinienne n’a pas pu mettre en place sa pouvoir sur le territoire isolé de l’extérieur, sans souveraineté, épuisé par la répression de la seconde Intifada et trente-huit ans de colonisation, dans un contexte de forte rivalité entre le Hamas et le Fatah.
Depuis 2007, Israël, puissance occupante, continue d’imposer une punition collective, illégale, à 1,8 millions de Palestiniens de la bande de Gaza en les soumettant à un blocus économique et politique strict, à des attaques militaires récurrentes.
Depuis 2008, l’opération dite « Bordure protectrice » est la quatrième offensive de l’armée israélienne sur la bande de Gaza. Elle a duré 50 jours (du 8 juillet au 26 août 2014) et est à ce jour la plus destructrice pour les Gazaouis. 2 251 Palestiniens (dont 65% de civils) et 67 israéliens (9% de civils) ont été tués.