Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Attaque de colons israéliens en Cisjordanie : la France doit exclure les colonies de ses relations bilatérales

27 février 2023

Des colons israéliens ont incendié dimanche 26 février des dizaines d’habitations dans la localité d’Howwarah, lors d’une attaque largement qualifiée de pogrom [1]. La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine appelle la France à interdire le commerce des produits des colonies israéliennes.



Plusieurs dizaines de colons israéliens ont incendié dimanche 26 février dans la soirée des dizaines d’habitations et de voitures dans la localité d’Howwarah, près de Naplouse, causant la mort d’un Palestinien. Deux autres personnes ont été blessées par balle, une troisième a été poignardée et une quatrième a été frappée avec une barre de fer. Cette attaque fait suite à la mort de deux colons israéliens tués dans la journée par un Palestinien qui avait tiré sur leur voiture.Ces événements s’inscrivent dans le contexte d’une augmentation de la violence liée à l’occupation et à la colonisation. L’annexion de facto de la Cisjordanie est l’axe prioritaire de la coalition gouvernementale israélienne menée par Benyamin Netanyahou.

« L’attaque sur Howarrah est révélatrice de la flambée des violences commises par les colons israéliens et l’armée d’occupation, a déclaré François Leroux, président de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine. L’armée israélienne, qui laisse les colons agir impunément et souvent les protège, est complice de ces violences. Aujourd’hui, la colonisation et l’occupation sont les principaux obstacles à la paix et à la justice dans la région. La France doit adopter une position de fermeté, notamment en se positionnant pour une interdiction du commerce des produits des colonies israéliennes sur les marchés français et européen. »

Les liens commerciaux qu’entretient la France avec les colonies permettent leur viabilité économique et leur extension, ce qui entre en contradiction avec la position française de condamnation de la colonisation. La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine appelle la France à mener une politique de différenciation claire visant à exclure les entités et les activités liées aux colonies israéliennes de ses relations bilatérales avec Israël, en interdisant l’importation et la commercialisation des produits et des services provenant des colonies, et en veillant à ce que les conventions bilatérales franco-israéliennes ne soient pas appliquées dans les colonies ni en faveur des colons.

Contact presse : Pierre Motin, responsable plaidoyer, Plateforme des ONG françaises pour la Palestine. 06 12 12 63 94 / p.motin@plateforme-palestine.org

Notes aux rédactions :

[1] Les ONG israéliennes Breaking the Silence et Peace Now ont notamment qualifié cette attaque de pogrom, tout comme le média israélo-palestinien +972 Magazine



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Violence des colons Colonisation

Rechercher par type de ressources
communiqué


Articles associés

Campagne en cours


L’agenda

Dernières publications

14 février 2024 Sanctions contre des colons israéliens violents : une étape symbolique qui doit mener à la fin du commerce français avec les colonies Produits des colonies

1er février 2024 Bande de Gaza - La France doit s’assurer du respect de l’ordonnance de la Cour internationale de Justice Droit international

30 janvier 2024 La suspension des aides à l’UNRWA met en danger la vie des Palestiniens Aide internationale


> Toutes les publications