Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

« Made in France - Au service de la guerre » sur Arte jusqu’au 21 octobre

16 octobre 2020 - Anne Paq sans le Club de Mediapart

Le documentaire « Made in France - Au service de la guerre » est de nouveau disponible sur Arte. Dépêchez-vous de le voir avant le 21 octobre et prévenez vos amis de sa diffusion ! Anne Paq nous apporte son témoignage ci-dessous.



Ne manquez pas l’excellent documentaire « Made in France - Au service de la guerre » de retour en ligne sur ARTE jusqu’au 21 octobre 2020, réalisé par Alice Odiot et Sophie Nivelle Cardinale. Elles ont enquêté avec rigueur sur la plainte pour complicité de crime de guerre déposée contre un fabricant de matériel de guerre français par la famille palestiniennne Shuheibar, après qu’un de ses composants a été retrouvé dans les débris d’un missile sur le lieu d’une attaque à Gaza où trois enfants de la famille avait été tués :

* Afnan Wissam Shuheibar, 8 ans
* Jihad Issam Shuheibar, 10 ans, cousin d’Afnan
* Wassim Issam Shuheibar, 9 ans, frère de Jihad

La famille Shuheibar avait été l’une des familles dont nous avions mis en lumière le récit dans le web documentaire que j’avais réalisé avec Ala Qandil. Je n’oublierai jamais ce 17 juillet, le jour où les enfants avaient été tués. En suivant la procession des funérailles, je m’étais retrouvée dans la petite allée menant à l’immeuble de la famille Shuheibar, et dans laquelle une trentaine de femmes et d’enfants de la famille hurlaient leur douleur après leur avoir dit un dernier revoir. « Où est la justice ? », « Quel est le crime de ces enfants ? », m’avait par la suite demandé le père d’Afnan.

La procédure judiciaire entamée en France représente un des seuls espoirs pour la famille que son histoire soit enfin entendue et reconnue comme un crime de guerre dans une instance judiciaire.

Le documentaire a ainsi le mérite de mettre la lumière sur une affaire qui mérite d’être plus connue, et pose clairement la question importante de la responsabilité pénale des fabricants d’armes qui commercent avec Israël. « Made in France » permet aussi de faire mieux connaître le travail des ONG palestiniennes des droits humains, comme le centre Al Mezan pour les Droits humains à Gaza, qui font un travail de terrain remarquable en récoltant les données et preuves des crimes de guerre, alors qu’Israël continue de faire obstruction aux instances internationales qui ne peuvent se rendre sur place pour enquêter sur les crimes de guerre.

Anne Paq
Photographe-membre du Collectif Activestills

Regardez le film : https://www.arte.tv/fr/videos/09002...


Crédit photo Anne Paq




Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bande de Gaza Armement Politique française

Rechercher par type de ressources
vidéo


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

22 octobre 2020 Des maires de villages palestiniens de la vallée du Jourdain témoignent de l’annexion de facto [Visio-conférence 5/11] Solidarité internationale Occupation/annexion Politique française Vallée du Jourdain

20 octobre 2020 Libérez Wadi’, 14 ans ! Prisonniers palestiniens Enfance/jeunesse Politique française Education

19 octobre 2020 Israël prive de visa des employés de l’ONU dans les Territoires palestiniens Nations unies Liberté d’expression


> Toutes les publications