Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Enfance / Education

14 juin 2016

En Palestine, en 2013, 2,16 millions de Palestiniens ont moins de 18 ans (soit 44,9% de la population), et 32% des enfants ont moins de 5 ans.
Le taux de scolarisation est de 94,9% en 2014.


Etablissements scolaires

Il y a actuellement 2 897 écoles en Palestine. La plupart sont publiques, 353 sont des écoles de l’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) et 409 sont des écoles privées. Elles accueillent plus de 1,2 millions d’élèves, dont 50,3% de filles.

En août 2015, un demi-million d’enfants palestiniens dans tout le Proche-Orient ont failli ne pas avoir accès à leur école à la rentrée, à cause d’un déficit budgétaire de l’UNRWA.

Seulement 2 écoles maternelles sont financées par le ministère de l’éducation, les 860 autres sont des établissements privés.

On compte également 14 universités (9 en Cisjordanie et 5 à Gaza).


Conditions de vie / santé

En 2011, 27,2% des enfants palestiniens sont considérés comme pauvres, 18,4% en Cisjordanie et 39,3% dans la bande de Gaza.

44% des enfants vivant en Palestine sont des réfugiés.

A Gaza, près de 50 000 enfants vivent encore sans abris un an après l’attaque israélienne sur Gaza. Plus de 300 000 présentent encore des symptômes de détresse psychosociale.
232 écoles ont été endommagées et 29 sont totalement détruites.

A Jérusalem-Est, seulement 41% des enfants palestiniens bénéficient de l’enseignement public. Il manque au moins 1 000 salles de classe dans le système scolaire local et 43% des classes d’écoles municipales sont considérées comme vétustes.
33% des écoliers de Jérusalem-Est ne terminent pas leur cursus scolaire, contre 1,4% des écoliers israéliens.
Le taux de pauvreté des enfants palestiniens résidant à Jérusalem-Est est de 83,9%.

Dans la vallée du Jourdain, 39 écoles se sont retrouvées en 2013 sous le coup d’un ordre de démolition ou d’arrêt de construction, troublant la scolarité de 4 500 élèves.

11% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique (16,7% dans le gouvernorat d’Hébron).

15.5% des enfants palestiniens âgés de 10 à 17 ans travaillent et ne sont plus scolarisés.


Enfants prisonniers / violences

En avril 2016, 414 enfants sont enfermés dans les prisons israéliennes. Depuis 2000, au moins 8 000 enfants palestiniens ont été détenus, interrogés et inculpés par la justice militaire israélienne, soit 500 à 700 par an.

La plupart sont inculpés pour avoir lancé des pierres et 3 enfants sur 4 subissent des violences physiques lors de leur arrestation, transfert ou interrogatoire.

En 2015, 32 enfants ont été tués par l’armée israélienne. 551 enfants ont perdu la vie lors de l’attaque de juillet-août 2014 et 3 436 ont été blessés. En 2014, les attaques de l’armée israélienne et des colons sur 72 établissements scolaires ont touché plus de 21 880 élèves. Près de 1 000 enfants demeureront handicapés à vie.

Pour plus d’informations sur les mineurs prisonniers, consultez notre rapport Enfances brisées.

Sources :

ACRI (The Association for Civil Rights in Israel)
Banque mondiale
DCI – Defense for Children International Palestine
OHCHR (Office of the High Commissioner for Human Rights)
PASSIA (Palestinian Academic Society for the Study of International Affairs)
PCBS (Palestinian Central Bureau of Statistics)
Human Rights Watch
UNICEF


Documents à télécharger - Chiffres-clés Enfance / Education 2013 - Chiffres-clés Enfance / Education 2014 - Chiffres-clés Enfance / Education 2015 - Chiffres-clés Enfance/Education 2016
Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Economie et développement Développement

Rechercher par type de ressources
chiffres-clés


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique

21 septembre 2017 VIDEO : « Le démantèlement de l’apartheid israélien est le chemin vers la paix » par Richard Falk Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

21 septembre 2017 Salah Hamouri, détenu en Israël, se heurte au silence de la France Prisonniers palestiniens Détention administrative


> Toutes les publications