Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Réfugiés

De novembre 1947 à mai 1948, plus de 800 000 Palestiniens (sur 1,4 millions) furent expulsés de leurs terres par les forces armées juives et les combats. Au total, 531 villages palestiniens ont été détruits pendant cette période. Une nouvelle vague d’expulsions s’est produite lors de la guerre de 1967. Voir ici une chronologie des déplacements forcés des Palestiniens, en infographie. Suite à cette expulsion, l’Assemblée générale des Nations unies adopta la résolution 194 en décembre 1948, qui consacre juridiquement le droit au retour, droit qu’elle déclarera « inaliénable » en 1974.