Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Stop au nettoyage ethnique de Jérusalem !

17 novembre 2020 - Campagne de l’AFPS

L’Association France Palestine Solidarité lance une campagne pour mettre à un terme à la dé-palestinisation de Jérusalem organisée par les autorités israéliennes. La tentative d’expulsion de Salah Hamouri de Jérusalem-Est est un exemple phare de ses politiques de transferts forcés des Palestinien·e·s hors de la ville. AGISSEZ ici avec l’AFPS.



Appel à action

>> Partagez la campagne sur Facebook et Twitter

>> Écrivez aux députés et sénateurs de votre département (en quelques clics seulement !)

Texte du courrier :

« La situation des Palestiniens de Jérusalem, vivant sous occupation israélienne, ne cesse d’empirer.

Ils sont privés de tout droit élémentaire : droit à l’éducation, à la santé, droit de se déplacer et de vivre en famille, droit de pratiquer leur mode de vie et d’accéder à leurs lieux de culte…

La politique de nettoyage ethnique d’Israël à leur égard est planifiée depuis des décennies : Impossibilité de construire, destruction d’habitat, vol de terres et de biens, construction massive de colonies économiques et de peuplement, transfert forcée de population, répression de toute opposition.

La France doit prendre toute sa part pour que soit mis fin à l’occupation de Jérusalem-Est et au nettoyage ethnique dont sont victimes les Palestiniens de Jérusalem et particulièrement notre compatriote Salah Hamouri. Il doit pouvoir vivre avec sa famille à Jérusalem sans être harcelé en permanence par les autorités israéliennes.

Je vous engage à en saisir le Ministre des Affaires étrangères et le Président de la République par tout moyen que vous jugerez approprié (lettre, question écrite, question orale), et apprécierai de connaître les suites données à ma demande »

L’appel de l’AFPS

Les Palestiniens de Jérusalem n’obtiennent presque jamais de permis de construire. Ils sont contraints de construire sans permis. C’est le prétexte pris par Israël pour démolir les maisons.

Les colons eux construisent à tout va sur les terres volées aux palestiniens : 87% de terres palestiniennes sont accaparées par Israël et 215000 colons vivent à Jérusalem-Est dans des colonies illégales.

Le Mur sépare, divise, isole, entrave. Il redessine la ville pour en expulser les Palestiniens et faire de Jérusalem une ville majoritairement juive.

Israël harcèle la population afin de faire taire toute forme de contestation.

Israël prétend faire disparaitre toute trace de la présence et de l’histoire palestinienne de Jérusalem.

Au cœur de ces politiques de nettoyage ethnique, les lois édictées par Israël depuis plus de 70 ans. C’est particulièrement le cas à Jérusalem. Dans sa loi du 8 mars 2018 Israël prétend bannir de Jérusalem les Palestiniens pour « défaut d’allégeance ».

C’est cette menace qui pèse aujourd’hui sur Salah Hamouri.

La situation des Palestiniens de Jérusalem ne peut plus être ignorée, celle de Salah Hamouri non plus.

La France doit agir : Interpellez vos parlementaires !

Le nettoyage ethnique à Jérusalem, ça suffit !

Pour aller plus loin

>> Découvrir la campagne « Jérusalem-Est, une capitale à protéger »
>> Signer la pétition #TouchePasAMaCapitale


Sur le site de l’AFPS


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Jérusalem Droit international Prisonniers palestiniens Liberté de circulation Transferts forcés

Rechercher par type de ressources
action


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

29 septembre 2022 Déclaration concernant le rapport sur la modération des réseaux sociaux par Meta sur la Palestine et Israël

26 septembre 2022 Pour l’annulation du Conseil d’association UE-Israël

20 septembre 2022 Événement « Lumières sur Gaza » les 1 et 2 octobre à Paris


> Toutes les publications