Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Réponse de Philippe POUTOU

17 avril 2012

Le blocus de Gaza est illégal mais surtout inhumain, il doit cesser au plus vite. L’Etat français à les moyens de forcer celui-ci, en lieu et place de décourager les militantes et militants qui, non armé-e-s tentent de forcer le blocus militaire maritime. La France et les autres Etats européens se grandiraient à garantir la sécurité des passagers des différentes flottilles, et permettre leur arrivé à destination. La France a le devoir d’ouvrir une ligne maritime entre ses ports et le port de Gaza. Au-delà du blocus de la bande de Gaza, élus, nous prendrons toutes les dispositions pour que les résidents de France puissent tranquillement accéder en Cisjordanie sans crainte d’être refoulés par les forces d’occupations israéliennes, comme c’est trop souvent le cas. Nous ne permettrons pas, sous peine de sanctions, aux compagnies aériennes de refouler les passagers dès l’aéroport français sur ordre de l’occupant israélien comme c’est le cas lors des actions pacifiques « bienvenue la Palestine ».

Voir l’intégralité des réponses des candidat(e)s.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

  • Campagne en cours


    Dernières publications

    1er février 2023 Contre la colonisation, l’Initiative Citoyenne Européenne #StopColonies !

    1er février 2023 Benyamin Netanyahou à l’Élysée : la colonisation, principal obstacle à la paix La question palestinienne en France Diplomatie

    17 janvier 2023 Décès de Bernard Ravenel, ancien président de la Plateforme


    > Toutes les publications