Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Macron demande à Israël de renoncer à tout projet d’annexion de territoires palestiniens

10 juillet 2020

A l’occasion d’un entretien téléphone jeudi, Emmanuel Macron a demandé au Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, de renoncer à tout projet d’annexion de territoires palestiniens, selon l’Elysée. Un communiqué précise que le président français a « rappelé l’engagement de la France pour la paix au Proche-Orient » et a souligné qu’une annexion « serait contraire au droit international et compromettrait la possibilité d’une solution à deux Etats comme l’établissement d’une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens ».

Selon l’accord conclu entre le Premier ministre israélien et son ex-rival Benny Gantz, leur gouvernement d’union peut se prononcer sur l’application du plan américain pour le Proche-Orient. Celui-ci prévoit notamment l’annexion par Israël de la vallée du Jourdain et de colonies juives établies en Cisjordanie, un territoire palestinien que l’Etat hébreu occupe depuis 1967. Fin juin, Paris avait mis en garde Israël contre une telle annexion, qui « affecterait » ses relations avec l’UE et souligné que Paris restait « déterminé » à reconnaître « le moment venu » l’Etat palestinien.

Lire le communiqué de l’Elysée


- Sur le site de Libération


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Occupation/annexion Politique française

Rechercher par type de ressources
article


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

28 octobre 2020 Infos Palestine n°70 « spécial annexion » Occupation/annexion Colonisation Violence des colons Agriculture Histoire/analyse politique

28 octobre 2020 Infos Palestine n°70 « spécial annexion » Occupation/annexion Colonisation Violence des colons Histoire/analyse politique Société (Palestine/Israël) Agriculture

27 octobre 2020 L’administration Trump envisage de classer Amnesty International, ainsi que d’autres groupes de défense des droits humains, comme « antisémite » Liberté d’expression Criminalisation Défenseur.e des droits de l’Homme


> Toutes les publications