Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Sortie de « La résistance palestinienne : des armes à la non-violence »

11 septembre 2017 - de Bernard Ravenel

Dans sa lutte désormais centenaire, le peuple palestinien, colonisé par le mouvement sioniste, a traversé plusieurs périodes correspondant à des contextes géopolitiques très différents. Confronté à un ennemi puissant soutenu par les principales puissances impériales du XXè siècle, le mouvement national palestinien a cru un moment nécessaire et possible d’obtenir la libération par une lutte armée de longue durée. Il a perdu ce pari et, tirant les leçons de ses échecs, il s’est engagé dans une résistance populaire non-violente qui a fait l’admiration des peuples du monde dominé et ouvert la voie au « Printemps arabe ».

Editions L’Harmattan, septembre 2017
Bernard Ravenel, président d’honneur de l’AFPS
Bibliothèque de l’iReMMO

Table des matières

 ? ? PRÉFACE DE JEAN-PAUL CHAGNOLLAUD . . . . . . 7
 ? ? INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
 ? ? PARTIE I : 1920-1974 : LA RÉSISTANCE ARMÉE
PALESTINIENNE, RÉALITÉS ET MYTHES . . . . . . . . . . . 17
LA PERCEPTION PALESTINIENNE DU MONDE AU 20E SIÈCLE . . . . . . . 17
1920-1939 : LA MATURATION POLITIQUE ET IDÉOLOGIQUE DE
LA RÉSISTANCE, LA RÉVOLTE PALESTINIENNE CONTRE LA
TUTELLE BRITANNIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
1939-1964 : LA QUESTION PALESTINIENNE ET LA RÉSISTANCE
ÉCHAPPENT AUX PALESTINIENS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
1964 : LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE EN ISRAËL : LE MOUVEMENT
AL-ARD ET LE REFUS DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1965 : LES PALESTINIENS DE L’EXTÉRIEUR LANCENT
LEUR PROPRE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
1967- 1968 : LA DÉFAITE DES ÉTATS ARABES ET LE CHOIX
STRATÉGIQUE DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
1967-1973 : LE TEMPS DES FEDAYIN, QUATRE PHASES
ET QUATRE FORMES DE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
 ? ? PARTIE II : 1974 - 1987, DE « L’EXTÉRIEUR » VERS « L’INTÉRIEUR »,
LE RECENTRAGE PROGRESSIF DE LA STRATÉGIE PALESTINIENNE . . . 37
UNE DOUBLE DÉFAITE MILITAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
1970-1980 : LA STRUCTURATION DE LA SOCIÉTÉ CIVILE
PALESTINIENNE ET LA CONSTITUTION DU FRONT
NATIONAL PALESTINIEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
 ? ? PARTIE III : 1987-2004, LA DOUBLE INTIFADA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
UNE LONGUE PRÉHISTOIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
1983 : UNE PROPOSITION STRATÉGIQUE GLOBALE
DE « RÉSISTANCE POPULAIRE NON-VIOLENTE » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
1987 : LA PREMIÈRE INTIFADA EXERCICE
DE VIOLENCE CONTRÔLÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
1988, L’IMPACT POLITIQUE : L’INTIFADA IMPOSE L’UNITÉ
ET LE PROCESSUS POLITIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
1993 : LES ACCORDS D’OSLO ET LA NÉGATION DU DROIT
À LA RÉSISTANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
1993-2000 : D’UNE INTIFADA À L’AUTRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
2000-2004 : LA DEUXIÈME INTIFADA, PROVOQUÉE,
MILITARISÉE, ÉCRASÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
COMMUNICATIONS ET COUVERTURE MÉDIATIQUE :
UN CHANGEMENT QUALITATIF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
TIRER LES LEÇONS D’UNE RÉVOLTE LÉGITIME
MAIS VAINCUE : LA QUESTION DE LA VIOLENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
 ? ? PARTIE IV : 2004-2017, LA RÉÉMERGENCE DE LA « RÉSISTANCE
POPULAIRE NON-VIOLENTE » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
LA CRISE DU MOUVEMENT NATIONAL ET L’AFFIRMATION
D’UNE JEUNESSE CONTESTATAIRE À LA FOIS CONTRE LE SYSTÈME
COLONIAL ET CONTRE LES POUVOIRS EN PLACE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
LA LUTTE CONTRE LE MUR, LE SYMBOLE BIL’IN . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
UNE STRATÉGIE UNIFICATRICE : LA SOLIDARITÉ NATIONALE
ET INTERNATIONALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
DES ISRAÉLIENS DANS LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE :
SOLIDARITÉ, TÉMOIGNAGE ET PROTECTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
LE « PRINTEMPS ARABE » : L’INTIFADA À L’ÉCHELLE
DU MONDE ARABE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
DÉFENDRE LES VILLAGES, EN CRÉER DE NOUVEAUX, NAISSANCE
D’UNE NOUVELLE GÉNÉRATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
LA RÉPRESSION ISRAÉLIENNE : UNE STRATÉGIE
D’ANÉANTISSEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
2015 LE RETOUR DE LA VIOLENCE ARMÉE : L’INTIFADA DES
COUTEAUX ET LA QUESTION DES ROQUETTES COMME FORME
NOUVELLE DE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96
2017 : LA GRÈVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS ET L’APPEL
DE MARWAN BARGHOUTI À UN VASTE MOUVEMENT DE
DÉSOBÉISSANCE CIVILE CONTRE L’OCCUPATION ISRAÉLIENNE . . 98
 ? ? PARTIE V : LA NON-VIOLENCE COMME CHANGEMENT
DE PARADIGME DE LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE . . . . . . . . . . . . . . 101
L’ÉCHEC STRATÉGIQUE DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
L’ARME DE LA COMMUNICATION : LA MÉDIATISATION
INTERNATIONALE POUR RENDRE VISIBLE LA NON-VIOLENCE DE
L’OPPRIMÉ ET ILLÉGITIME LA VIOLENCE DE L’OPPRESSEUR . . . . . 105
RENDRE VISIBLE LA VIOLENCE DE L’OPPRESSEUR . . . . . . . . . . . . . . . 107
ISRAËL ET LE SEUIL DE LÉGITIMITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
 ? ? CONCLUSION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
LA NON-VIOLENCE COMME LUTTE POUR UNE COEXISTENCE
ÉGALITAIRE AU MOYEN-ORIENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
 ? ? POSTFACE (ZIAD MEDOUKHÀ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
 ? ? DOCUMENTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
LA DOCTRINE STRATÉGIQUE DU FATAH AU DÉBUT
DES ANNÉES 1970 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
LA THÉOLOGIE PALESTINIENNE DE LA LIBÉRATION
ET LA NON-VIOLENCE (SABEEL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
COMPRENDRE LA NON-VIOLENCE DANS LA CULTURE
PALESTINIENNE (MUBARAK AWAD) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132
LE MOUVEMENT PALESTINIEN DE RÉSISTANCE PAR LA NONVIOLENCE
EN CISJORDANIE DEPUIS 1967 (ABDEL JAWAD SALEH) . 139
VOIE GUERRIÈRE OU VOIE PACIFIQUE ? (MAXIME RODINSON) . . . . 143

Pour passer commande : afps@france-palestine.org



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
campagne 2017 Résistance non-violente


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

26 juillet 2019 Interpellez vos député·e·s pour protéger votre liberté d’expression Politique française Liberté d’expression Criminalisation

26 juillet 2019 La définition de l’antisémitisme de l’IHRA : nos libertés menacées Politique française Liberté d’expression Criminalisation

22 juillet 2019 Israël commence la démolition de maisons palestiniennes au sud de Jérusalem Destructions Jérusalem Transferts forcés Crime de guerre


> Toutes les publications