Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Sortie de « La résistance palestinienne : des armes à la non-violence »

11 septembre 2017 - de Bernard Ravenel

Dans sa lutte désormais centenaire, le peuple palestinien, colonisé par le mouvement sioniste, a traversé plusieurs périodes correspondant à des contextes géopolitiques très différents. Confronté à un ennemi puissant soutenu par les principales puissances impériales du XXè siècle, le mouvement national palestinien a cru un moment nécessaire et possible d’obtenir la libération par une lutte armée de longue durée. Il a perdu ce pari et, tirant les leçons de ses échecs, il s’est engagé dans une résistance populaire non-violente qui a fait l’admiration des peuples du monde dominé et ouvert la voie au « Printemps arabe ».

Editions L’Harmattan, septembre 2017
Bernard Ravenel, président d’honneur de l’AFPS
Bibliothèque de l’iReMMO

Table des matières

 ? ? PRÉFACE DE JEAN-PAUL CHAGNOLLAUD . . . . . . 7
 ? ? INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
 ? ? PARTIE I : 1920-1974 : LA RÉSISTANCE ARMÉE
PALESTINIENNE, RÉALITÉS ET MYTHES . . . . . . . . . . . 17
LA PERCEPTION PALESTINIENNE DU MONDE AU 20E SIÈCLE . . . . . . . 17
1920-1939 : LA MATURATION POLITIQUE ET IDÉOLOGIQUE DE
LA RÉSISTANCE, LA RÉVOLTE PALESTINIENNE CONTRE LA
TUTELLE BRITANNIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
1939-1964 : LA QUESTION PALESTINIENNE ET LA RÉSISTANCE
ÉCHAPPENT AUX PALESTINIENS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
1964 : LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE EN ISRAËL : LE MOUVEMENT
AL-ARD ET LE REFUS DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
1965 : LES PALESTINIENS DE L’EXTÉRIEUR LANCENT
LEUR PROPRE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
1967- 1968 : LA DÉFAITE DES ÉTATS ARABES ET LE CHOIX
STRATÉGIQUE DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
1967-1973 : LE TEMPS DES FEDAYIN, QUATRE PHASES
ET QUATRE FORMES DE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
 ? ? PARTIE II : 1974 - 1987, DE « L’EXTÉRIEUR » VERS « L’INTÉRIEUR »,
LE RECENTRAGE PROGRESSIF DE LA STRATÉGIE PALESTINIENNE . . . 37
UNE DOUBLE DÉFAITE MILITAIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
1970-1980 : LA STRUCTURATION DE LA SOCIÉTÉ CIVILE
PALESTINIENNE ET LA CONSTITUTION DU FRONT
NATIONAL PALESTINIEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
 ? ? PARTIE III : 1987-2004, LA DOUBLE INTIFADA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
UNE LONGUE PRÉHISTOIRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
1983 : UNE PROPOSITION STRATÉGIQUE GLOBALE
DE « RÉSISTANCE POPULAIRE NON-VIOLENTE » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
1987 : LA PREMIÈRE INTIFADA EXERCICE
DE VIOLENCE CONTRÔLÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
1988, L’IMPACT POLITIQUE : L’INTIFADA IMPOSE L’UNITÉ
ET LE PROCESSUS POLITIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
1993 : LES ACCORDS D’OSLO ET LA NÉGATION DU DROIT
À LA RÉSISTANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
1993-2000 : D’UNE INTIFADA À L’AUTRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
2000-2004 : LA DEUXIÈME INTIFADA, PROVOQUÉE,
MILITARISÉE, ÉCRASÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
COMMUNICATIONS ET COUVERTURE MÉDIATIQUE :
UN CHANGEMENT QUALITATIF . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
TIRER LES LEÇONS D’UNE RÉVOLTE LÉGITIME
MAIS VAINCUE : LA QUESTION DE LA VIOLENCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
 ? ? PARTIE IV : 2004-2017, LA RÉÉMERGENCE DE LA « RÉSISTANCE
POPULAIRE NON-VIOLENTE » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
LA CRISE DU MOUVEMENT NATIONAL ET L’AFFIRMATION
D’UNE JEUNESSE CONTESTATAIRE À LA FOIS CONTRE LE SYSTÈME
COLONIAL ET CONTRE LES POUVOIRS EN PLACE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
LA LUTTE CONTRE LE MUR, LE SYMBOLE BIL’IN . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
UNE STRATÉGIE UNIFICATRICE : LA SOLIDARITÉ NATIONALE
ET INTERNATIONALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
DES ISRAÉLIENS DANS LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE :
SOLIDARITÉ, TÉMOIGNAGE ET PROTECTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
LE « PRINTEMPS ARABE » : L’INTIFADA À L’ÉCHELLE
DU MONDE ARABE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
DÉFENDRE LES VILLAGES, EN CRÉER DE NOUVEAUX, NAISSANCE
D’UNE NOUVELLE GÉNÉRATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
LA RÉPRESSION ISRAÉLIENNE : UNE STRATÉGIE
D’ANÉANTISSEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94
2015 LE RETOUR DE LA VIOLENCE ARMÉE : L’INTIFADA DES
COUTEAUX ET LA QUESTION DES ROQUETTES COMME FORME
NOUVELLE DE LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96
2017 : LA GRÈVE DE LA FAIM DES PRISONNIERS ET L’APPEL
DE MARWAN BARGHOUTI À UN VASTE MOUVEMENT DE
DÉSOBÉISSANCE CIVILE CONTRE L’OCCUPATION ISRAÉLIENNE . . 98
 ? ? PARTIE V : LA NON-VIOLENCE COMME CHANGEMENT
DE PARADIGME DE LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE . . . . . . . . . . . . . . 101
L’ÉCHEC STRATÉGIQUE DE LA LUTTE ARMÉE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
L’ARME DE LA COMMUNICATION : LA MÉDIATISATION
INTERNATIONALE POUR RENDRE VISIBLE LA NON-VIOLENCE DE
L’OPPRIMÉ ET ILLÉGITIME LA VIOLENCE DE L’OPPRESSEUR . . . . . 105
RENDRE VISIBLE LA VIOLENCE DE L’OPPRESSEUR . . . . . . . . . . . . . . . 107
ISRAËL ET LE SEUIL DE LÉGITIMITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
 ? ? CONCLUSION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
LA NON-VIOLENCE COMME LUTTE POUR UNE COEXISTENCE
ÉGALITAIRE AU MOYEN-ORIENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115
 ? ? POSTFACE (ZIAD MEDOUKHÀ) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
 ? ? DOCUMENTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
LA DOCTRINE STRATÉGIQUE DU FATAH AU DÉBUT
DES ANNÉES 1970 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127
LA THÉOLOGIE PALESTINIENNE DE LA LIBÉRATION
ET LA NON-VIOLENCE (SABEEL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
COMPRENDRE LA NON-VIOLENCE DANS LA CULTURE
PALESTINIENNE (MUBARAK AWAD) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 132
LE MOUVEMENT PALESTINIEN DE RÉSISTANCE PAR LA NONVIOLENCE
EN CISJORDANIE DEPUIS 1967 (ABDEL JAWAD SALEH) . 139
VOIE GUERRIÈRE OU VOIE PACIFIQUE ? (MAXIME RODINSON) . . . . 143

Pour passer commande : afps@france-palestine.org



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
campagne 2017 Résistance non-violente

Rechercher par type de ressources
matériel


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique

21 septembre 2017 VIDEO : « Le démantèlement de l’apartheid israélien est le chemin vers la paix » par Richard Falk Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

21 septembre 2017 Salah Hamouri, détenu en Israël, se heurte au silence de la France Prisonniers palestiniens Détention administrative


> Toutes les publications