Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Palestine à l’UNESCO : lobbying américain et inertie des Européens - Nicole Kill Nielsen - Députée européenne

26 octobre 2011

A l’occasion du sommet de l’UNESCO qui s’ouvre aujourd’hui à Paris, les Etats-Unis viennent de monter d’un cran dans le lobbying qu’ils exercent sur les européens.

Un mail de l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’Union Européenne vient de m’être adressé, comme sans doute à d’autres eurodéputé-es, menaçant directement les Etats membres du retrait de la contribution américaine à l’UNESCO (22% du budget total) en cas de vote favorable à l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO.

Nous sommes à un moment charnière dans l’histoire du conflit au Moyen-Orient, et beaucoup de pressions s’exercent en Europe sur les élus et décideurs.

L’e-mail que nous avons reçu montre que les Etats-Unis vont jusqu’à envoyer un message de chantage aux élus européens par la voix de son ambassadeur auprès de l’UE. Le ton de l’e-mail est très clair : les élus doivent user de toute leur influence pour retarder le vote, sans quoi les Etats-Unis cesseront de financer les programmes de l’UNESCO.

Nous pouvons en tirer deux conclusions : d’abord, que ces tentatives de pression révèlent la crainte des Etats-Unis devant le soutien de plus en plus massif des citoyens, associations et gouvernements à la reconnaissance de l’Etat Palestinien. Ensuite, que la position américaine n’évoluera pas : la balle est donc dans le camp des Européens.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Culture / art Nations unies


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

30 novembre 2022 Proposition de stage - Assistant·e ECSI

15 novembre 2022 Le groupe Carrefour complice et acteur de la colonisation israélienne Entreprises et droits humains Colonisation

29 septembre 2022 Déclaration concernant le rapport sur la modération des réseaux sociaux par Meta sur la Palestine et Israël


> Toutes les publications