Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Palestine Éducation et Résistance. Témoignage de Palestine

14 août 2014

Groupe International des CEMEA Pays de la Loire.

Nous vivons dans un monde global où chaque jour, il devient plus difficile de s’affirmer « citoyen » ; complexe en effet que d’’agir, réfléchir et d’analyser pour transformer le quotidien. En tant que militant d’un mouvement d’éducation nouvelle – les CEMEA, nous avons aussi besoin, aujourd’hui comme par le passé, de résister. Résister ici et là bas, pour que la société ne soit pas que économique, résister aussi et surtout pour que l’éducation soit accessible à toutes et à tous, y compris en Palestine. Parce que éduquer c’est résister.

Face à l’ampleur du massacre contre la population de Gaza par l’armée israélienne, exprimons notre solidarité avec les Palestiniens. Faire un don pour une aide d’urgence, écrire une lettre à François Hollande, signer une pétition... Mobilisons-nous ! Site de la plateforme des ONG françaises pour la Palestine

Ont contribué à cet ouvrage Aline Nux, Anne Claire Devoge, Frédéric Pichard, Jb Rouxel, Manue Manceau, Mohammed Asmar, Olivia Gault, Pascale Guichet, Pauline Lebot, Régis Balry.

Avec le soutien (éditions, délégations...) du Conseil Régional Pays de la Loire

Partir en Palestine, parcourir Israël est important pour découvrir, pour comprendre la situation réelle et concrète. Que faire à notre retour, comment agir sur notre environnement pour que le décalage entre les médias occidentaux et les réalités du territoire se comblent progressivement, se diffusent ?

Rendre audible la parole d’une population opprimée par la colonisation depuis plus de 60 ans et depuis plus de 40 ans par l’occupation est notre volonté, notre acte de résistance collective. L’occupation israélienne continue de paralyser le système éducatif palestinien. Fermeture ou destruction des écoles, arrestation des professeurs ou des enfants, difficulté de circulation, mur, checkpoints… A Hebron, les écoliers de la vieille ville font face à l’hostilité constante des colons israéliens, présents illégalement sur cette partie du territoire…

Ainsi, témoigner pour agir sur notre environnement proche, c’est notre engagement. Faire partager nos questionnements, nos ressentis et nos rencontres est une manière de s’associer avec eux, de co-écrire une partie de leur histoire. Se rencontrer, témoigner pour mieux connaître et faire connaître nos histoires, nos réalités respectives s’inscrit dans notre militance.

L’ailleurs, rencontrer l’altérité est l’un des fondements de notre association d’Education Populaire, inscrite dans des réalités de coopération internationale depuis de nombreuses années. C’est dans le cadre de ce projet d’ici et de l’ailleurs que nous commencerons cet ouvrage.

Notre second chapitre est consacré à l’approche historique de la naissance du conflit Israëlo-palestinien, un texte spécifique présentera laNakba (« catastrophe » en arabe). La suite de ce chapitre est consacré au contexte international actuel et à l’étude du processus colonial en cours présenté par l’analyse de Michel Warschawski, appuyé d’un texte sur les appellations « arabes israéliens » et « palestiniens d’Israël ». Mais le livre débute par des témoignages rapportés par des militants des CEMEA au cours de leurs différents séjours ainsi que des témoignages directs de leurs rencontres, visites et impressions. L’ensemble de ces textes présentent des notions telles que les martyrs, les prisonniers, le processus colonial dans la région de Bethléem, la situation des femmes… par l’intermédiaire de témoignages. Notre quatrième et dernier chapitre fait état de nos partenaires et nos réseaux en France et en Palestine (Centre Al Phoenix, le Centre Darna, AIC…) sans qui l’ensemble de ces actions, de ce livre n’auraient pu voir le jour, sans qui notre approche n’aurait que peu de fondements. Un livre pour dépasser le vécu, qu’il se fasse par l’intermédiaire de l’écrit, du son ou de l’image. Un livre pour aider à comprendre en toute conscience, comprendre pour être en capacité d’agir avec discernement et engagement : Ce sont bien des objectifs que devraient avoir tout mouvement d’Education Populaire. L’organisation de ces délégations, de ces rencontres, de ces actions est une contribution nécessaire. Laisser trace de ces rencontres devient alors naturel.

Loin des enjeux des États et de leurs médias, cet écrit réalisé avec humilité et conviction possède la force de l’engagement militant, celui qui sans juger l’autre, agit. Agir pour permettre l’expression de celles et ceux qui n’ont que trop rarement la parole. Par cet écrit, et à notre niveau, nous avons souhaité participer à la transformation des regards qui peuvent être portés sur la situation Israëlo-palestinienne. Loin des regards biaisés par les enjeux, cet écrit parle du réel, du quotidien et de projets citoyens. Nous avons voulu aussi montrer comment un mouvement d’éducation pouvait s’engager dans tel conflit.

Pour en savoir plus : http://www.cemea.asso.fr/spip.php?article8846&var_recherche=palestine



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Solidarité internationale Economie et développement

Rechercher par type de ressources
article


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

18 août 2017 Israël : les Palestiniens de Jérusalem déchus de leur statut Jérusalem campagne 2017 Occupation

16 août 2017 DOCUMENTAIRE : "This is Palestine" Bande de Gaza Occupation Culture / art

16 août 2017 Un rapport commun estime à 880 le nombre de Palestiniens arrêtés en juillet 2017 Prisonniers palestiniens Torture et mauvais traitements Détention administrative


> Toutes les publications