Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Mettez fin au blocus de la bande de Gaza

7 juillet 2016

2 ans après l’attaque israélienne sur ‪Gaza‬, près de la totalité de la bande de Gaza demeure en ruines. Des quartiers entiers n’ont pas accès à l’eau, plusieurs hôpitaux n’ont pas encore été reconstruits et 75 000 Palestiniens n’ont toujours pas retrouvé de foyer. Le blocus empêche gravement la reconstruction ; à moins qu’il ne soit levé, Gaza sera vite invivable. Agissons !



Aux chefs d’Etat : mettez fin au blocus de la bande de Gaza -> signez la pétition.

Au Coordinateur spécial de l’ONU M. N. Mladenov, à MM. les Présidents B. Obama et F. Hollande, à Mme. la Chancelière A. Merkel, au Premier ministre D. Cameron, au Sheikh Al Thani, à Mme. la Haute Représentante F. Mogherini et aux autres dirigeants concernés :

« Deux ans après l’opération militaire israélienne à Gaza, nous vous exhortons à faire pression sur Israël afin de mettre fin au blocus et retirer sans délai le bois, les barres de métal, le ciment et tous les autres matériaux de construction de base de la liste des produits dont l’accès à la bande de Gaza est restreint. Seulement 10% des 11.000 maisons totalement détruites à Gaza ont été entièrement reconstruites à ce jour. Les dirigeants du monde entier ont promis 3,5 millards de dollars pour reconstruire Gaza, mais les restrictions imposées par Israël sont la cause d’incalculables délais. En tant que citoyens préoccupés par cette situation, nous vous demandons d’agir et de faire pression pour mettre fin à ces restrictions immédiatement, et permettre ainsi aux familles de ne plus vivre parmi les décombres en reconstruisant leurs maisons et leurs hôpitaux. »

Il est temps d’intensifier nos efforts - à l’automne, les dirigeants internationaux se réuniront pour discuter de l’avenir de Gaza. C’est maintenant ou jamais, nous devons exiger qu’ils prennent des mesures concrètes pour reconstruire entièrement la Bande de Gaza et permettre à ses habitants d’être traités avec dignité.

Deux ans après le conflit, le blocus de Gaza est encore en place, seulement 30% des promesses de financements ont été tenues, 90% des maisons complètement détruites n’ont toujours pas été reconstruites, et plus de 75.000 personnes sont toujours sans domicile.

Nous pouvons changer les choses - notre pression collective depuis le lancement de la campagne en août 2015 a permis d’accélérer la quantité de matériaux de construction autorisés à entrer dans Gaza. La plupart des écoles endommagées à Gaza ont maintenant été réhabilitées. Cela montre ce que nous pouvons réussir ensemble, mais il y a encore un long chemin à parcourir.

Le gouvernement israélien continue de restreindre l’entrée à Gaza des matériaux de construction de base. Seulement 10% des maisons qui ont été bombardées et détruites ont été entièrement reconstruites à ce jour.

Plus de 75 000 Palestiniens de Gaza demeurent sans-abri, les hôpitaux sont encore en ruines, et des quartiers entiers n’ont pas accès à l’eau courante. Deux ans après le début du conflit de 2014, nous pouvons aider à reconstruire les logements et redonner de l’espoir aux populations.

Nos gouvernements se sont déjà engages par le passé à reconstruire Gaza et ont appelé le gouvernement israélien à lever le blocus. Si à présent nous leur montrons que, partout dans le monde, les citoyens réclament des actions urgentes pour en finir avec cette injustice, ils seront davantage enclins à insister pour qu’Israël cesse d’entraver la reconstruction, afin que les familles puissent à nouveau avoir un toit et que les enfants puissent enfin retrouver leurs écoles.

Signez la pétition et partagez-là – près de 700 000 personnes l’ont déjà signée. Atteignons 1,8 million de signatures, une voix pour chaque personne vivant à Gaza.

Les partis politiques palestiniens n’ont pas réussi à se réconcilier et à donner la priorité à la reconstruction, et la fermeture par l’Egypte de sa frontière a davantage limité l’entrée de matériaux à Gaza. Le principal obstacle à la reconstruction demeure le blocus israélien. Alors qu’Israël justifie les restrictions par des raisons de sécurité, les Nations Unies et le Comité International de la Croix Rouge ont rappelé à Israël que le blocus est une violation du droit international.

En imposant des restrictions sur le mouvement des biens et des personnes, le blocus punit des civils innocents pour des actes dont ils ne sont pas responsables. Aucun motif ne peut justifier de laisser des familles sans domicile et des malades sans hôpital.

Les médias ont actuellement les yeux rivés sur Gaza, les décideurs politiques seront donc enclins à agir. Signez cette pétition urgente ; demandons à nos gouvernements des actes plutôt que des déclarations, et une diplomatie plus forte.

-> signez la pétition.

Signataires :
Action Against Hunger (ACF)
ActionAid
American Friends Service Committee (AFSC)
American Near East Refugee Aid (ANERA)
Asamblea de Cooperacion por la Paz (ACPP)
Alianza por la Solidaridad
CARE International
COSPE, Cooperazione per lo Sviluppo dei Paesi Emergenti
CISP-Comitato Internazionale Sviluppo dei Popoli
Christian Aid UK and Ireland
DanChurchAid (DCA)
Diakonia
Embrace the Middle East
French Platform of NGOs for Palestine
GVC
Handicap International
Heinrich Böll Foundation Palestine/ Jordan Office
HEKS/EPER
HelpAge International
Japan International Volunteer Center
The Kvinna Til Kvinna Foundation
The Lutheran World Federation
Medical Aid for Palestinians (MAP – UK)
Medecins du Monde
Mennonite Central Committee (MCC)
Medico International
Mercy Corps
Norwegian Church Aid (NCA)
Norwegian People’s Aid (NPA)
Oxfam
Overseas
Première Urgence Internationale
Rebuilding Alliance
Save the Children
Secours Islamique France
Terre des Hommes Italy
Terre des hommes Foundation Lausanne Switzerland
The Lutheran World Federation
The Palestine Solidarity Association of Sweden
The Swedish Organisation for Individual Relief/ IM - Swedish Development Partner
Trócaire
World Vision International

Lire le communiqué de AIDA Le blocus de Gaza empêche sa nécessaire reconstruction : des organisations internationales sonnent l’alarme.

Lire le dernier rapport de l’UNRWA sur la situation dans bande de Gaza.

Lire nos derniers chiffres-clés sur Gaza.


- Avaaz

Documents à télécharger - Communiqué de presse AIDA - Le blocus de Gaza empêche sa nécessaire reconstruction : des organisations internationales sonnent l’alarme
Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bande de Gaza

Rechercher par type de ressources
action vidéo


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

25 septembre 2017 VIDEO : Comment lutter contre l’apartheid israélien ? Par Richard Falk campagne 2017 droit au BDS Résistance non-violente Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

25 septembre 2017 Colloque : De la Déclaration Balfour à aujourd’hui, une tragédie coloniale Histoire/analyse politique campagne 2017

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique


> Toutes les publications