Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Mahmoud Abbas aujourd’hui devant l’Assemblée générale des Nations unies

27 septembre 2012 - Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

Mahmoud Abbas doit prononcer aujourd’hui son discours devant l’Assemblée générales des Nations unies. Son objectif est d’élever le statut de la Palestine d’observateur à Etat non membre ou appelé « option Vatican ». La voie du Conseil de sécurité pour obtenir le statut Etat membre de l’ONU à part entière étant définitivement bouchée, faute d’obtenir les 9 voix nécessaires. Même si selon Saëb Erakat. « Notre demande est toujours au Conseil de sécurité ».

Selon Le Monde, il n’est pas sûr que Mahmoud Abbas demande de suite le vote d’une résolution, il aurait promis à Washington de ne pas faire voter cette résolution avant la présidentielle américaine du 6 novembre. Pour être adoptée, elle doit être votée par plus de la moitié des 194 Etats membres à l’Assemblée générale. La France n’a pas pris position.

Le statut d’Etat non membre est basé sur la pratique, il n’est pas mentionné par la Charte des Nations unies. Le seul Etat non membre au sein des Nations unies est le Vatican, représenté par le Saint Siège (la Suisse avait aussi ce statut jusqu’en 2002). Un Etat non membre a tous les droits d’un Etat membre sauf celui de voter et de présenter des candidats.

Si Palestine obtient ce statut, elle pourrait notamment intégrer diverses conventions internationales, signer certains traités internationaux dont le traité de Rome concernant le statut de la Cour pénale internationale. Elle aura à sa disposition de nouveaux outils pour qu’Israël respecte les droits des Palestiniens. Cela veut aussi dire pour la Palestine l’obligation de faire respecter les droits de l’Homme sur son propre territoire.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Nations unies


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

30 novembre 2022 Proposition de stage - Assistant·e ECSI

15 novembre 2022 Le groupe Carrefour complice et acteur de la colonisation israélienne Entreprises et droits humains Colonisation

29 septembre 2022 Déclaration concernant le rapport sur la modération des réseaux sociaux par Meta sur la Palestine et Israël


> Toutes les publications