Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Libérez Wadi’, 14 ans !

20 octobre 2020

Wadi’, 14 ans, est élève à l’Alliance française de Bethléem. Il est détenu par les autorités israéliennes depuis le 2 octobre 2020, sa famille n’est pas autorisée à lui rendre visite. Aidez-nous à demander sa libération !



Je m’appelle Wadi’ Qassem Shaheen, j’ai 14 ans et j’habite à Bethléem près de l’église de la Nativité. J’adore la vie, ma famille et l’école mais ce que j’aime le plus c’est aller à l’Alliance française de Bethléem pour pratiquer mon français. Pendant le confinement, j’ai même suivi un cours de français en ligne ! Je vais à l’Alliance depuis que je suis tout petit, c’est un endroit où je me sens soutenu et encouragé. Cette année je me suis préparé pour passer l’examen du DELF (Diplôme Elémentaire de Langue Française) qui aura lieu le 2 novembre. Ma chanson préférée en français est « Tomber la chemise » de Zebda, j’aime beaucoup chanter cette chanson !

Mais voilà, Wadi’ ne pourra probablement pas passer son examen à l’Alliance française puisqu’il a été arrêté arbitrairement par des soldats israéliens le 2 octobre 2020.

Ce vendredi, Wadi’ est sorti avec deux de ses copains pour aller au parc de Crémisan à Beit Jala, en zone C. Ils sont restés une heure au parc à jouer et manger des chips avant d’être attrapés par surprise par la police israélienne à 18h. Wadi’ et l’un de ses amis ont été emmenés à un poste de police, les yeux bandés. Wadi’ a été emmené à la prison d’Ofer près de Ramallah, puis transféré le dimanche dans la prison pour mineurs de Meggido.

Wadi, 14 ans, arrêtée arbitrairement par les autorités israéliennes from plateforme palestine on Vimeo.

Son procès devait avoir lieu le 7 octobre mais les autorités ont décidé de le reporter au 13 octobre afin de vérifier les caméras de surveillance du parc. Il est ainsi resté 11 jours en détention préventive, sans aucune accusation portée contre lui. Lors de son procès, les autorités militaires israéliennes ont accusé Wadi’ d’avoir été en possession de cocktails Molotov et d’avoir eu l’intention de les lancer sur des voitures des autorités militaires.

Ses parents n’ont pas pu lui rendre visite depuis le 3 octobre, ni l’appeler au téléphone. Ils ont tout mis en œuvre pour engager un avocat prive ?, afin d’avoir une chance d’assurer son retour. Ses parents ont besoin de tout notre soutien, afin de payer les honoraires de cet avocat. Cette cagnotte a comme vocation de les aider, dans l’espoir d’assurer la remise en liberté de Wadi’ et de lui permettre de rentrer chez lui, de rejoindre ses parents et ses frères et sœurs, et de reprendre le fil de ses études.

Wadi’ est le plus jeune prisonnier incarcéré actuellement dans les prisons des forces d’occupation israéliennes. En prison, il enseigne le français a ses camarades détenus !

Wadi’ fait partie des nombreux enfants palestiniens ciblés intentionnellement par l’armée israélienne dans le but de nuire à la société palestinienne dans son ensemble et d’empêcher toute résistance, même pacifique. Le simple fait, pour Wadi’, d’avoir été présent sur un territoire qu’Israël s’arroge comme sien (Crémisan, situé en zone C mais bien considéré comme un Territoire palestinien occupé selon la communauté internationale) et a annexé de facto, a été une raison valable d’arrestation pour le régime d’occupation israélien, en totale violation du droit international.

En septembre 2020, il y avait 155 mineurs palestiniens dans les prisons israéliennes selon l’association Addameer.
En savoir + sur les enfants palestiniens détenus

PARTAGEZ CETTE HISTOIRE et demandez la libération de Wadi’ ! Partagez ces posts sur vos réseaux sociaux :



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Prisonniers palestiniens Enfance/jeunesse Politique française Education

Rechercher par type de ressources
action


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

20 novembre 2020 Infographie : les mineurs palestiniens enfermés au mépris du droit Enfance/jeunesse Prisonniers palestiniens

19 novembre 2020 Conférence “Palestinian Youth Resistance” (en anglais) Enfance/jeunesse Résistance non-violente Culture / art Solidarité internationale

19 novembre 2020 Webconférence / Loi sur l’État-Nation du peuple juif Israéliens anticolonialistes Palestiniens d’Israël Société (Palestine/Israël) Droit international


> Toutes les publications