Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

La Flottille de la liberté pour Gaza 2018

17 juillet 2018

La population de la bande de Gaza vit sous blocus terrestre, aérien, et maritime depuis 11 ans. Le blocus israélien illégal aggrave la situation humanitaire désastreuse de ce territoire palestinien occupé impacté par les multiples attaques militaires israéliennes.

La Coalition de la flottille de la liberté (Freedom Flotilla Coalition) est composée d’organisations de la société civile de nombreux pays. La Coalition conteste depuis de nombreuses années le blocus illégal et inhumain de Gaza et est déterminée à continuer cette lutte tant que le blocus ne sera pas levé et que le peuple palestinien dans son ensemble ne jouira pas de ses droits, y compris la liberté de mouvement.

Quatre bateaux, partis de Suède le 15 mai 2018, composent la flottille de la liberté 2018. Deux bateaux, le Falestine (Palestine) et le Mairead, ont traversé les canaux et rivières européens tandis que deux autres, le Al Awda (le retour) le Hurriyya (Liberté), ont navigué le long des côtes atlantiques.

#Alawda (Le retour), #Hurriyya (Liberté), #Falestine (Palestine) et le #Mairead
Découvrir le site de la Coalition de la flottille de la liberté

Voir le Facebook de la Flottille de la liberté pour Gaza en français

Soutenir la Coalition de la flottille de la liberté

La rencontre des bateaux et le grand départ pour Gaza depuis la Suède et le Danemark

Suède
Le 15 mai 2018 après des manifestations de commémoration de la Nakba le Falestine (Palestine) a quitté Uppsala pour Stockholm en Suède.

Le même jour à Gothenburg, une autre manifestation de commémoration de la Nakba à travers la ville où le bateau suédois Hurriya (Liberté) a rejoint le bateau Al Awda (Le retour) avant de quitter le port ensemble.

Le 18 mai, les trois bateaux de la flottille pour la liberté 2018, le Huriyah (« Liberté »), AlAwda (« Le retour ») et le « Mairead », se sont retrouvé à Varberg en Suède.

Danemark
Les 20 et 21 mai, les trois bateaux de la flottille pour la liberté 2018, Huriyah (« Freedom »), AlAwda (« The Return ») et « Mairead », se sont retrouvés au Danemark à Copenhague où ils ont été rejoints par le quatrième bateau de la flottille, le Falestine (Palestine). C’est de Copenhague qu’ils sont partis le 25 mai pour Gaza en prévoyant de nombreux arrêts dans les ports d’Europe sur leur trajet. Première escale commune aux quatre bateaux : le port de Kiel en Allemagne.


Allemagne
Les 23 et 24 mai les quatre bateaux de la flotille pour la liberté étaient à Kiel et les 27 et 28 mai à Wilhelmshaven en Allemagne.

Pays-Bas
Du 31 mai au 3 juin, Al Awda (Le retour), Falestine (Palestine) et Mairead étaient à Amsterdam.


Ensuite, deux bateaux, le Falestine (Palestine) et le Mairead, ont traversé les canaux et rivières européens tandis que deux autres, le Al Awda (Le retour) le Hurriyya (Liberté), ont navigué le long des côtes atlantiques.

La route côtière sur l’Océan Atlantique avec le Al Awda (le retour) et le Hurriyya (Liberté)

Angleterre
Le « Hurriya » (Liberté) a reçu un vibrant accueil à Brighton en Angleterre du 5 au 8 juin.

Vidéo des bateaux quittant Brighton

France
Le 9 juin, le AlAwda (Le retour) a quant à lui été reçu en fanfare à La Rochelle avec la participation d’un groupe de jazz et d’un artiste de street art qui a décoré le bateau. Cette journée fut l’occasion d’un grand rassemblement populaire en music.


Espagne et Portugal
Les deux bateaux, Al Awda (Le retour) et le Hurriya (Liberté) ont ensuite fait escale en Espagne et au Portugal où ils ont encore une fois reçu un accueil des plus enthousiaste.

A Gijón du 13 au 16 juin

A Lisbonne/Cascais du 19 au 22 juin

A Cadix du 23 au 26 juin où la foule était nombreuses et les activités diverses et variées (réception à la mairie, concert, manifestation...)





Italie
Après l’Espagne et le Portugal, ce fut au tour de l’Italie d’accueillir les deux bateaux qui ont d’abord fait escale à Cagliari en Sardaigne du 2 au 4 juillet.

France / Corse
Al Awda (Le retour) a quitté la Sardaigne le 4 juillet pour arriver à Ajaccio le 5 juillet, où il est resté jusqu’au 8 juillet, laissant le deuxième bateau à Cagliari.



Italie

C’est de nouveau en Italie que les deux bateaux se sont retrouvés, à Naples, où le bateau le Hurriya (Liberté) est arrivé le 10 juillet après-midi tandis que le Al Awda (Le retour) est arrivé le 11 juillet au matin.

La traversée des canaux et rivières européens avec le Falestine (Palestine) et le Mairead

France

A Paris le 17 juin 2018, 300 personnes étaient venues sur les bords de Seine à deux pas de l’Institut du Monde Arabe pour ccueillir le Falestine (Palestine) et le Mairead, les soutenir et les saluer. Le président de l’IMA, Jack Lang, a pu accéder aux quais pour tenter de les saluer, accompagné de l’ambassadeur de Palestine en France, Salman Al-Herfi, de Leila Shahid et de Esther Benbassa, sénatrice de Paris. Alors même qu’ils avaient à leur bord Raphaëlle Primet et Jérôme Gleizes, deux élus du Conseil de Paris, et Claude Léostic, présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, les bateaux, cernés et poussés par les vedettes de la police fluviale, n’ont pas pu s’arrêter ni même ralentir.



Lire le communiqué de coordination française de la Flottille

A Lyon le 29 juin, Le Falestine (Palestine) et le Mairead ont été accueillis chaleureusement. Depuis les ponts, tout au long de la Saône, jusqu’au rassemblement à Confluence, plusieurs centaines de personnes étaient présentes pour dire « Gaza on n’oublie pas ». Arrivés au port de la confluence, toutes et tous ont partagé un moment d’émotion et de convivialité solidaire avec les équipages. Ce n’est qu’ensuite qu’ont eu lieu le rassemblement et les prises de parole. La journée s’est terminée par un pique-nique convivial. Le 30 juin les deux bateaux ont appareillé pour Marseille.


A Marseille le 6 juillet, les deux bateaux de la flottille de la liberté pour Gaza sont arrivés au Vieux port ou ils sont restés jusqu’au lendemain. Discours, musique, expositions, rassemblement et pique-nique solidaires étaient au programme des équipages et personnes venues les soutenir.


Avant de rejoindre les deux autres bateaux à Palerme, Le Falestine (Palestine) et le Mairead on fait une dernière escale à Ajaccio les 11 et 12 juillet.


A ce stade, la flottille a déjà parcouru 4000 lieux nautiques et continue son chemin pour briser le blocus israélien illégal de la bande de Gaza. Il leur reste environ 1000 lieux nautiques à parcourir.

La flottille de la liberté pour Gaza de nouveau réunie à Palerme en Sicile

Les quatre bateaux de la flottille, Al Awda (le retour), Hurriyya (Liberté), Falestine (Palestine) et le Mairead, se sont retrouvés à Palerme en Sicile le 16 juillet. Après plus de deux mois de navigation, 4000 lieux nautiques parcourus, et 15 ports européens visités, les bateaux vont rester jusqu’au 19 juillet à Palerme, avant de reprendre leur route vers Gaza.




Roger Waters
, ancien membre du groupe Pink Floyd, réaffirme son soutien à la mission actuelle de la Coalition de la flottille pour la liberté de contester le blocus illégal de Gaza.


- Sur le site de l’AFPS

Images à télécharger - Sans titre

Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Flottille pour Gaza Bande de Gaza

Rechercher par type de ressources
article


Articles associés