Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Dites le aux entreprises : Désengagez vous du tramway de Jérusalem !

14 juin 2018

L’occupation de Jérusalem-Est et son « annexion » par l’état israélien violent le droit international, comme l’ont rappelé de multiples résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU (notamment n°478 de 1980 et n°2334 de 2016).

En reliant Jérusalem-Ouest aux colonies israéliennes implantées sur le territoire palestinien de Jérusalem Est, le « tramway de Jérusalem » est un des outils de la politique de colonisation et d’annexion israélienne, violation flagrante du Droit international.

Trois sociétés françaises, dont 2 à capitaux publics très majoritaires, participent à la mise en œuvre de l’extension du réseau de tramway, avec la prolongation de la 1re ligne existante et la création de deux nouvelles lignes ayant toutes pour terminus des colonies :

• La société EGIS RAIL, branche du groupe EGIS, filiale à 75% de la Caisse des Dépôts et Consignations.
• La société SYSTRA, filiale conjointe de la SNCF et de la RATP qui détiennent chacune 42% de son capital.
• La société ALSTOM, déjà acteur majeur de la première phase de construction du tramway, et qui a répondu aux appels d’offres de la seconde.

Par leur participation à ce projet, ces 3 sociétés contribuent directement au développement de la colonisation israélienne. Elles doivent se désengager de toutes leurs activités qui y participent.

A vous de le leur dire en remplissant le formulaire sur cette page !

Pour en savoir + téléchargez le rapport


Sur le site de l’AFPS


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Colonisation Politique française Jérusalem Entreprises et droits humains

Rechercher par type de ressources
action


Articles associés

Campagne en cours


L’agenda

Dernières publications

24 mai 2024 Assemblée générale du groupe Carrefour le 24 mai - Carrefour doit mettre fin à ses liens avec la colonisation israélienne

21 mai 2024 La demande de mandats d’arrêts par le procureur de la CPI est une étape majeure dans la lutte contre l’impunité Cour Pénale Internationale

18 avril 2024 Hôpital Al-Shifa, ventes militaires françaises et demande de cessez-le-feu Analyses politiques et géopolitiques Colonisation Eau Bande de Gaza Développement UE/Israël Politique française Jérusalem Autorité palestinienne Nations unies Torture et mauvais traitements Agriculture Etat de Palestine Droit international Solidarité internationale Enfance/jeunesse Histoire/analyse politique Santé Prisonniers palestiniens Vallée du Jourdain Destructions Aide internationale La question palestinienne en France Société (Palestine/Israël) Occupation/annexion Hamas Société civile Crime de guerre UE/Palestine Liberté d’expression Armement Violence des colons Climat/environnement Apartheid Guerre


> Toutes les publications