Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Dites le aux entreprises : Désengagez vous du tramway de Jérusalem !

14 juin 2018

L’occupation de Jérusalem-Est et son « annexion » par l’état israélien violent le droit international, comme l’ont rappelé de multiples résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU (notamment n°478 de 1980 et n°2334 de 2016).

En reliant Jérusalem-Ouest aux colonies israéliennes implantées sur le territoire palestinien de Jérusalem Est, le « tramway de Jérusalem » est un des outils de la politique de colonisation et d’annexion israélienne, violation flagrante du Droit international.

Trois sociétés françaises, dont 2 à capitaux publics très majoritaires, participent à la mise en œuvre de l’extension du réseau de tramway, avec la prolongation de la 1re ligne existante et la création de deux nouvelles lignes ayant toutes pour terminus des colonies :

• La société EGIS RAIL, branche du groupe EGIS, filiale à 75% de la Caisse des Dépôts et Consignations.
• La société SYSTRA, filiale conjointe de la SNCF et de la RATP qui détiennent chacune 42% de son capital.
• La société ALSTOM, déjà acteur majeur de la première phase de construction du tramway, et qui a répondu aux appels d’offres de la seconde.

Par leur participation à ce projet, ces 3 sociétés contribuent directement au développement de la colonisation israélienne. Elles doivent se désengager de toutes leurs activités qui y participent.

A vous de le leur dire en remplissant le formulaire sur cette page !

Pour en savoir + téléchargez le rapport


- Sur le site de l’AFPS


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Jérusalem Entreprises et colonies Colonisation Politique française

Rechercher par type de ressources
action


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

13 août 2018 Pourquoi je n’ai pas écrit à E. Macron

3 août 2018 Mur, les chiffres-clés 2018 Mur Colonisation Liberté de circulation

3 août 2018 Destructions de bâtiments et infrastructures, les chiffres-clés 2018 Destructions Transferts forcés


> Toutes les publications