Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Réponse de Eva JOLY

17 avril 2012

Les écologistes se prononcent résolument pour une politique cohérente qui mette en accord les déclarations et les actes. On ne peut pas se prononcer contre la politique de colonisation de la Cisjordanie et contre le blocus de Gaza, et continuer à aider l’économie d’Israël. On ne peut pas se déclarer pour des négociations en vue d’une paix dans la région et continuer à vendre des armes à Israël (qui possède déjà une des armées les plus puissantes du monde). Les écologistes que je représente sont favorables d’une manière générale à une régulation et une moralisation du secteur de l’armement et de la coopération militaire. Il s’agira, pour ma part, de renforcer le contrôle des ventes d’armes par la représentation nationale et de rendre l’information plus transparente dans la coopération militaire. Les armes françaises ne doivent plus servir à faire la guerre dans d’autres régions du monde. Ces principes de régulation, de transparence et de débat démocratique en matière militaire seront mes objectifs. Ceci vaut pour la coopération militaire avec Israël comme avec les autres pays du monde. Par ailleurs, je suis pour une reconversion à terme de l’industrie d’armement conventionnel et nucléaire et ceci dans le cadre national et je souhaite l’impulser aux niveaux européen et mondial.

Voir l’intégralité des réponses des candidat(e)s.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


L’agenda

Dernières publications

14 février 2024 Sanctions contre des colons israéliens violents : une étape symbolique qui doit mener à la fin du commerce français avec les colonies Produits des colonies

1er février 2024 Bande de Gaza - La France doit s’assurer du respect de l’ordonnance de la Cour internationale de Justice Droit international

30 janvier 2024 La suspension des aides à l’UNRWA met en danger la vie des Palestiniens Aide internationale


> Toutes les publications