Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Le président de l’Union juive française pour la paix arrêté comme un vulgaire criminel

9 juin 2015 - Claude Léostic, présidente de la Plateforme, le 9 juin 2015

Nous apprenons avec stupeur et colère l’arrestation violente, la nuit dernière, de M. Pierre Stambul, co-président de l’UJFP.
La violence de la méthode utilisée –arrivée tonitruante du RAID, la nuit, porte cassée, « protocole pour neutralisation de terroriste retranché armé », fait écho en creux à l’inanité de la dénonciation anonyme : Pierre Stambul, personnalité publique respectée d’une association membre de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, aurait assassiné sa compagne !

Que cette accusation grotesque et choquante soit l’œuvre ou non d’un de ces hackers franco-israéliens bien connus des services de police qui, basés en Israël, sévissent en France, l’arrestation de P. Stambul est inadmissible et nous demandons, alors qu’il vient d’être relâché sans la moindre excuse des forces de police qui l’ont malmené, qu’il soit lavé publiquement de tout soupçon.

Nous l’assurons de notre entière solidarité.


Images à télécharger - Sans titre - Sans titre

Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Solidarité internationale Société française

Rechercher par type de ressources
communiqué


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

23 juin 2022 La chronologie de la question israélo-palestinienne

10 juin 2022 Les réponses des candidats aux élections législatives sur la Palestine Politique française La question palestinienne en France

1er juin 2022 Rony Brauman : « Face à Israël, l’invasion, la dépossession, l’annexion des territoires palestiniens ne conduisent pas à des sanctions » Colonisation


> Toutes les publications