Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

La Banque mondiale critique Israël

12 mars 2013 - Figaro, avec Reuters

Les check-points et autres restrictions aux déplacements imposés par Israël en Cisjordanie affectent durablement la compétitivité de l’économie palestinienne, écrit la Banque mondiale dans un rapport publié aujourd’hui.

Cette politique provoque une contraction de l’activité des secteurs manufacturier et agricole, un chômage élevé « alarmant » et des difficultés sociales qui dureront même en cas d’accord de paix israélo-palestinien, estime l’institution monétaire.

Israël restreint fortement les déplacements des Palestiniens depuis la deuxième Intifada qui a éclaté en 2000. Près du quart des habitants de Cisjordanie et de la bande de Gaza sont sans emploi, ce qui a fait plonger toutes les secteurs productifs.

« La part des exportations dans l’économie palestinienne a constamment décliné depuis 1994 (ndlr : entrée en vigueur des accords d’Oslo) pour tomber à 7% en 2011, un des taux les plus faibles au monde », note le rapport. « Plus la situation de restriction actuelle dure, plus il sera coûteux et long de rétablir la capacité de production de l’économie palestinienne », prévient la Banque mondiale.


http://www.lefigaro.fr/flash-eco/20...


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Occupation/annexion


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

23 juin 2022 La chronologie de la question israélo-palestinienne

10 juin 2022 Les réponses des candidats aux élections législatives sur la Palestine Politique française La question palestinienne en France

1er juin 2022 Rony Brauman : « Face à Israël, l’invasion, la dépossession, l’annexion des territoires palestiniens ne conduisent pas à des sanctions » Colonisation


> Toutes les publications