Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

« France-Palestine-Israël : le questionnaire de la Plateforme aux candidats ».

14 juin 2012

Avant-propos

La Palestine ne doit pas être une exception du printemps arabe. La population palestinienne est en attente de changements, et ceux-ci passent d’abord par la fin de l’occupation des Territoires palestiniens. Aujourd’hui la colonisation en Cisjordanie et le siège de la bande de Gaza sont autant d’entraves au développement économique et social des Territoires palestiniens et à la construction d’un véritable Etat indépendant. L’Union européenne et la France doivent prendre des décisions courageuses pour que le gouvernement israélien respecte le droit international et le droit humanitaire international.

C’est pourquoi la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a souhaité connaitre la position des candidat(e)s à l’élection présidentielle (à l’exception de la candidate du Front national) sur six points-clés : la reconnaissance par la France de l’État palestinien, l’entrée de l’État palestinien aux Nations unies, les produits des colonies et l’implication des entreprises françaises, la transparence dans la coopération militaire entre la France et Israël, le blocus de la bande de Gaza et les destructions par Israël des infrastructures palestiniennes financées par l’aide internationale.

Télécharger ici le questionnaire aux candidats


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

23 juin 2022 La chronologie de la question israélo-palestinienne

10 juin 2022 Les réponses des candidats aux élections législatives sur la Palestine Politique française La question palestinienne en France

1er juin 2022 Rony Brauman : « Face à Israël, l’invasion, la dépossession, l’annexion des territoires palestiniens ne conduisent pas à des sanctions » Colonisation


> Toutes les publications