Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Amnesty International - 1 150 personnes en danger de déplacement forcé

29 novembre 2022

Jamila et Muhammad Abu Sabha ainsi que leurs six enfants font partie des quelque 180 familles palestiniennes vivant à Masafer Yatta, dans le sud de la Cisjordanie dans les territoires palestiniens occupés, qui risquent de subir un déplacement forcé. Quelque 1 150 Palestinien·ne·s, la moitié d’entre eux étant des enfants, vivent actuellement dans neuf villages dont la démolition totale a été programmée. À l’issue d’une procédure judiciaire qui aura duré 23 ans, la Cour Suprême israélienne a décidé le 4 mai 2022 que les autorités pouvaient procéder à l’expulsion des habitant·e·s de Masafer Yatta.



Consulter l’appel urgent d’Amnesty International

Consulter le communiqué d’Amnesty International du 26 octobre 2022 sur la multiplication des attaques contre les logements palestiniens



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

17 janvier 2023 Décès de Bernard Ravenel, ancien président de la Plateforme

6 janvier 2023 Les vœux de François Leroux, président de la Plateforme Palestine, pour l’année 2023

18 décembre 2022 L’expulsion de Salah Hamouri est une grave violation des droits humains Crime de guerre Jérusalem Défenseur.e des droits de l’Homme


> Toutes les publications