Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Réponse de Philippe POUTOU

17 avril 2012

Nous interdirons toutes les relations commerciales avec les entreprises israéliennes et mettrons en place un embargo total contre les produits et services israéliens, en premier lieu, ceux issus des territoires colonisés. Nous agirons avec énergie auprès des autres Etats pour qu’ils appliquent des mesures identiques. Nous cesserons aussi toute coopération culturelle et universitaire ainsi que les relations diplomatiques (et par voie de conséquence militaires) avec l’Etat d’Israël. Mais pour nous, cela ne devra entraîner aucune haine à l’égard de la population d’Israël car à nos yeux, il n’y aura de solution dans la région que si les deux peuples, israélien et palestinien, se soulèvent contre l’oppression d’Israël et des dirigeants nationalistes arabes.

Voir l’intégralité des réponses des candidat(e)s.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

7 décembre 2018 Redéfinir l’antisémitisme pour taire les défenseurs des droits des Palestiniens Criminalisation Liberté d’expression UE/Israël Politique française

5 décembre 2018 Un prix de la CNCDH pour les défenseurs des droits humains israéliens et palestiniens Défenseur.e des droits de l’Homme Diplomatie et droit international Solidarité internationale

4 décembre 2018 Appel à action : le Conseil européen doit rejeter la « définition IHRA » de l’antisémitisme ! Criminalisation UE/Israël Politique française La question palestinienne en France


> Toutes les publications