Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Reconnaître l’Etat de Palestine

2 mars 2017

Paris, le 2 mars 2017

Monsieur le Président de la République,

En cohérence avec leur vote de 2014, quelque 190 éluEs de plusieurs groupes politiques des deux assemblées viennent de vous adresser une lettre vous demandant reconnaître l’Etat de Palestine.

Nous réitérons également la demande que nous vous avons soumise en ce sens.

Comme souligné dans notre lettre du 31 janvier 2017 ainsi que dans celle des parlementaires, une période d’incertitude s’ouvre quant à la question palestinienne. Dès sa prise de fonction, Donald Trump a remis en cause la position de principe des Etats-Unis de soutien à la solution à deux Etats. Le parlement israélien vient de « légaliser » la confiscation, par l’Etat israélien, des terres privées palestiniennes sur lesquelles sont construites les colonies sauvages en territoire occupé, un pas décisif vers l’annexion de la Cisjordanie.

Nous avons pris connaissance de votre réponse à la demande de nos éluEs, qui rappelle l’engagement officiel de la France mais ne répond pas à notre préoccupation. Reconnaître l’Etat de Palestine, c’est contrebalancer les politiques de fait accompli sur le terrain et créer un état de fait différent en lui accordant un statut officiel.

Reconnaître la Palestine est un premier pas indispensable vers la négociation entre partenaires égaux ; vers la solution à deux Etats prônée par la France et les 70 pays invités à la conférence internationale pour la paix au Proche-Orient le 15 janvier dernier, dont vous soulignez justement l’importance.

Reconnaître la Palestine, c’est également honorer l’engagement numéro 59 de votre programme de gouvernement et accéder aux demandes des résolutions de l’Assemblée nationale et du Sénat susmentionnées, adoptées les 2 et 11 décembre 2014. C’est, en se positionnant comme un garant du droit international, se conformer aux obligations des Etats et agir dans l’intérêt des Israéliens autant que dans celui des Palestiniens.

Enfin, cette démarche hautement symbolique en cette année de commémoration d’une longue série d’événements dramatiques pour la Palestine restera dans l’histoire comme une initiative positive marquante de votre mandat. Les 40 organisations de la société civile française que nous représentons vous demandent, Monsieur le Président, de ne pas manquer cette opportunité historique et de reconnaître au plus vite l’Etat de Palestine.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre haute considération.

Claude Léostic, Présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine


Documents à télécharger - Lettre à François Hollande
Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Etat de Palestine

Rechercher par type de ressources
courrier


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique

21 septembre 2017 VIDEO : « Le démantèlement de l’apartheid israélien est le chemin vers la paix » par Richard Falk Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

21 septembre 2017 Salah Hamouri, détenu en Israël, se heurte au silence de la France Prisonniers palestiniens Détention administrative


> Toutes les publications