Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Quand la police française harcèle la présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

22 mars 2013 - Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

En janvier dernier, Claude Léostic a été interrogée et fouillée au poste frontière de Calais, le motif : son mandat de présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine.

Paris le 22 mars 2013,

Le 31 janvier dernier, lors d’un déplacement privé à Londres, la présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a été isolée, fouillée et interrogée par des agents de la Police de l’Air et des Frontières et des douanes au poste frontière de Calais, au prétexte que son nom est apparu sur une liste de personnes à contrôler. Un des motifs de cet interrogatoire était « entre autres » son mandat de présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine. A son retour du Royaume-Uni, le mardi 5 février, le même interrogatoire s’est produit.

La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine regroupe, depuis 1993, les ONG françaises les plus importantes, elle est interlocutrice des pouvoirs publics et reconnue par les acteurs politiques.

Manuel Valls a été alerté par courrier du comportement de ses services mais n’a pas donné suite à notre interpellation. La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine demande que le ministre de l’Intérieur fournisse une explication officielle sur les raisons ayant conduit à la fouille et à l’interrogatoire de sa présidente. Elle demande enfin que son nom soit immédiatement retiré de la base de données du ministère concernant des suspects potentiels.

La solidarité internationale, en particulier avec la Palestine n’est pas un délit. Il est inconcevable dans un Etat de droit de soupçonner une personne d’activités malveillantes au simple titre qu’elle est engagée dans un mouvement associatif, basé sur l’exigence du droit international, qui plus est, solidaire des droits des Palestiniens.

Le Conseil d’Administration de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine :

- AFPS
- CCFD-Terre Solidaire
- CEMEA
- Cedetim
- Cimade
- CVPR-PO
- LDH
- LIFPL
- FSGT
- Secours Catholique-Caritas France
- UJFP



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

19 avril 2018 Israël et la Nakba, de la reconnaissance au déni Réfugiés palestiniens Histoire/analyse politique Société (Palestine/Israel) Israéliens anticolonialistes

17 avril 2018 Appel européen : « Pas de financement de l’UE pour l’industrie militaire israélienne » Coopération scientifique Coopération sécuritaire UE/Israël

17 avril 2018 Mineurs palestiniens détenus : la Plateforme et des organisations palestiniennes et israélienne demandent l’intervention du Président Prisonniers palestiniens Enfance/jeunesse Politique française


> Toutes les publications