Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Monsieur le Premier Ministre

11 août 2014 - Lettre adréssée par l’AFPS, dimanche 10 aout 2014

Vous avez avec votre gou­ver­nement pris un certain nombre de mesures pour faire face à l’enrôlement de jeunes français dans cer­tains groupes de rebelles syriens qu’on qua­lifie de « djihadistes ».

Par ailleurs vous avez, depuis le début de l’intervention mili­taire israé­lienne à Gaza, dénoncé « l’importation du conflit » sur le ter­ri­toire de la République.

La presse fait état de soldats français, dont un a été tué et au moins deux autres blessés, servant comme volon­taires dans l’armée israé­lienne sans même qu’ils aient néces­sai­rement la natio­nalité israé­lienne. Ils sont engagés volon­taires pour des périodes diverses dans le cadre de pro­grammes très offi­ciel­lement mis en place par l’armée israé­lienne et acces­sibles en ligne. Ainsi le pro­gramme « Mahal » dans le cadre duquel servait un jeune français blessé. Ce pro­gramme, qui dure de 14 à 18 mois, s’adresse à des jeunes « qui ne pos­sèdent pas la natio­nalité israé­lienne et qui sou­haitent néan­moins s’enrôler dans Tsahal sans devenir israélien » et sont appelés à servir dans des unités combattantes.

Une telle infor­mation, nous n’en doutons pas, ne doit pas manquer de vous alarmer. Nous vous demandons quelles mesures vous entendez prendre pour empêcher que cer­tains de nos conci­toyens ne puissent continuer à s’enrôler dans une armée d’occupation, enta­chant ainsi gra­vement l’image de la France en l’impliquant direc­tement sur un théâtre d’opération où, pour reprendre le mot de Laurent Fabius, s’est déroulé un véri­table carnage.

Il est mal­heu­reu­sement très vrai­sem­blable que tel ou tel de nos jeunes com­pa­triotes ainsi enrôlé ait été acteur direct ou indirect de crimes de guerre. Nous voulons croire qu’en ce cas votre gou­ver­nement fera dili­gence pour déférer les mis en cause à la justice.

Pour notre part, croyez, Mon­sieur le Premier Ministre, que nous res­terons très attentifs aux déve­lop­pe­ments de ce dossier.

Je vous prie d’agréer l’expression de ma profonde considération.

Taoufiq Tahani

Président de l’Association France Palestine Solidarité

Source : http://www.france-palestine.org/Monsieur-le-Premier-Ministre



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bande de Gaza


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

19 avril 2018 Israël et la Nakba, de la reconnaissance au déni Réfugiés palestiniens Histoire/analyse politique Société (Palestine/Israel) Israéliens anticolonialistes

17 avril 2018 Appel européen : « Pas de financement de l’UE pour l’industrie militaire israélienne » Coopération scientifique Coopération sécuritaire UE/Israël

17 avril 2018 Mineurs palestiniens détenus : la Plateforme et des organisations palestiniennes et israélienne demandent l’intervention du Président Prisonniers palestiniens Enfance/jeunesse Politique française


> Toutes les publications