Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Lettre à Jamal

4 octobre 2016

Au nom de l’AJPF, des villes jumelées avec un camp de réfugiés,

Cher Jamal,

La fête de l’Humanité vient de s’achever. Comme chaque année, peu de médias ont relayé ce grand rassemblement populaire festif, culturel, politique. Pourtant, les 450 000 personnes ont bel et bien, une nouvelle fois, fait vibrer cette ville éphémère où un autre monde est possible, fraternel et solidaire.

Patrick Le Hyaric n’a pas manqué de mettre à l’honneur la résistance palestinienne sous toutes ses formes lors de son grand discours inaugurant l’ouverture du village du Monde dans l’espace Fernand Tuil, le chapiteau où tous les débats du monde s’expriment pendant 3 jours. Tu aurais été fier de voir l’immense inscription sur le fronton de ce chapiteau : Fernand Tuil qui sonne comme « réfugiés palestiniens ».

Cher Jamal, tu as manqué à la fête de l’Humanité !

Comme chaque année, notre stand s’est ouvert sur l’avenue Che Guevara pour célébrer la lutte et la dignité des réfugiés palestiniens.
Comme chaque année, ils étaient là, bien présents, bien visibles, ces réfugiés, ceux qu’on occulte et qu’on relègue au second plan.
C’est justement pour qu’ils ne soient pas oubliés que notre stand a lancé le grand chantier que nous sommes en train de mener avec un collectif d’historiens et d’artistes sur « la place des réfugiés ».

Comme chaque année, notre stand a été ce lieu des rendez-vous et des échanges, le « repère » des réfugiés, comme pour retrouver une Palestine entière ! C’est aussi le lieu de convergence de ceux qui veulent témoigner leur solidarité aux réfugiés palestiniens et défendre leurs droits ! Il y avait ceux de Cisjordanie, de l’association BADIL, des réfugiés du Liban des camps de Baddawi et Nar El Bared, des réfugiés de Syrie, du camp de Yamourk… Et puis, les maires, élus et citoyens des villes jumelées, des amis, des passants…qui viennent s’asseoir dans notre salon, écouter la musique d’Al Kamandjati, boire un thé, écouter la parole des réfugiés ou seulement passer un bon moment de fraternité.

Si ce moment est possible, c’est grâce à l’aide et à la mobilisation de tous nos adhérents, grâce à Patrick Le Hyaric, notre président dont je sais que tu es fier, grâce à tous ces maires et élus qui nous soutiennent immanquablement, Stains, Gennevilliers, Mitry-Mory, Valenton, Limay, La Courneuve, Aubervilliers, Avion et bien d’autres…grâce à tous l’équipe de la fête, Fabien, Cédric, Gaël, Jean-François, Pétra… A travers, ce courrier, écrit à toi, Jamal, un humaniste palestinien injustement emprisonné, nous voulons les remercier chaleureusement.

Cher Jamal, tu as manqué à tous ceux là !

Cher Jamal, je sais que tu es attaché à la cause des réfugiés palestiniens, à nos côtés, avec l’AJPF, tu as toujours répondu présent pour qu’on ne les oublie pas. Cher Jamal, cet hommage que nous leur rendons chaque année à travers la fête de l’Humanité, nous voulons t’y associer depuis ta prison.

Nous avons appris avec tristesse que ta détention administrative, cette intolérable et injuste détention avait été prolongée par Israël de 6 mois. Nous savons comme cela a du être difficile pour toi, ta femme Wafa, ta famille et notamment ta fille Wala.

Sache que nous que tu es toujours dans nos pensées et que toutes les actions que nous continuons de mener, résonnent ; nous espérons que tu les entends.

La prochaine sera une grande délégation de 50 élus en Palestine du 12 au 16 novembre prochain pour dire au peuple palestinien et aux réfugiés notre solidarité politique. Tu seras à la fois si proche depuis ta prison israélienne et si loin, isolé derrière les barbelés mais aucun mur n’a jamais pu empêcher des cœurs à l’unisson.

Courage Jamal, tu n’es pas seul et nous te crions : LIBERTÉ !



Isabelle Tordjman, Secrétaire générale de l'AJPF



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Réfugiés palestiniens


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

12 décembre 2017 Santé et occupation en Palestine : Projections-débats à Lyon et Marseille Santé Bande de Gaza Violence des colons Occupation

12 décembre 2017 Action / Non à la publicité mensongère du KKL Colonisation Destructions d’infrastructures Destructions de maisons

7 décembre 2017 Jérusalem - L’image fallacieuse des États-Unis « parrain du processus de paix » au Proche-Orient vient de voler en éclats Jérusalem Etat de Palestine


> Toutes les publications