Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Les Bédouins

7 décembre 2012

La grande majorité de la communauté bédouine de Cisjordanie réside en zone C (entre 25 et 30 000 personnes) et entre 20 et 30% vit dans la Vallée du Jourdain.

L’occupation de la Cisjordanie par les autorités et l’armée israéliennes a posé des obstacles à la principale activité économique des Bédouins, l’élevage, et à leur mode de vie ancestral, le nomadisme. Les autorités israéliennes se sont emparées des terres sur lesquelles paissaient les troupeaux des populations bédouines pour en faire des zones militaires ou des réserves naturelles, y empêchant ainsi tout accès à l’eau et aux terres arables. De nombreux Bédouins ont ainsi été contraints de vendre leur bétail, ne pouvant par conséquent plus être en mesure de maintenir leurs moyens de subsistance traditionnels.
Aucune de ces communautés bédouines n’est reliée au réseau électrique et seule la moitié d’entre elles est connectée à l’eau. Elles ne reçoivent presqu’aucun services de base, tels que les soins médicaux ou l’éducation. Selon les chiffres de l’OCHA, la plupart des habitants de ces communautés souffrent d’insécurité alimentaire.
Aujourd’hui, la majorité des Bédouins vivent en communautés semi-sédentaires dans des logements construits en bois et en métal, le plus souvent avec du matériel de récupération.

Ces communautés vivant pour la plupart en Zone C, subissent pour beaucoup des démolitions de leurs maisons et des abris pour leur bétail.

Bédouins de la communauté de Jahalin, près de la décharge d’Abu Dis. Photo : activestills.org

L’Administration Civile israélienne (AC) prévoit de transférer les communautés bédouines vivant en Zone C, expulsant ainsi 27 000 personnes de leurs maisons. La première phase consisterait en l’expulsion de 20 communautés, comprenant 2300 personnes, qui seront transférées près de la décharge d’Abu Dis, à l’Est de Jérusalem.
Ces communautés vivent actuellement dans la zone aujourd’hui occupée par la colonie de Ma’ale Adummim et les colonies avoisinantes. La moitié de ces communautés vit en 1E, la zone désignée par Israël pour l’expansion future de Ma’ale Adummim. Pour la seconde phase, l’AC prévoit d’expulser les communautés de la Vallée du Jourdain. L’une des options envisagées est de construire une nouvelle ville pour ces communautés, à Nabi Musa, à l’Ouest de Jéricho. Selon l’agenda de l’AC, le plan sera mis en place sous trois à six ans.



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bédouins


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

16 novembre 2017 Lettre de Salah Hamouri Prisonniers palestiniens Détention administrative

13 novembre 2017 Gentilly : 8 heures de solidarité avec la Palestine Solidarité internationale Bande de Gaza Réfugiés palestiniens

11 novembre 2017 VIDEO : B’Tselem, une ONG israélienne pour la justice en Palestine campagne 2017 Défenseur des droits de l’Homme Société civile Société israélienne/refuzniks


> Toutes les publications