Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Le conseil de Paris : les colonies ce n’est pas Israël

13 juin 2013 - Communiqué de l’AFPS

Le conseil de Paris s’est pro¬noncé, le 11 juin 2013, en faveur de l’étiquetage dif¬fé¬rencié des pro¬duits des colonies israé¬liennes établies en Palestine occupée. Il a demandé au Maire de Paris d’intervenir auprès du gou¬ver¬nement français afin que la mesure soit rapi¬dement soumise au Conseil des ministres des Affaires étran¬gères euro¬péens. Le vœu faisait suite à l’adoption, le 3 juin 2013, par le Conseil d’arrondissement de Paris 14, d’un vœu allant dans le même sens, qui répondait à des ini¬tia¬tives d’associations du 14e auprès des dis¬tri¬bu¬teurs locaux.

En rap¬pelant clai¬rement que les pro¬duits des colonies ne sont pas des pro¬duits israé¬liens, le Conseil de Paris adopte une position conforme à celle de la France, de l’Europe et de la com¬mu¬nauté inter¬na¬tionale qui ont tou¬jours affirmé l’illégalité des colonies. Mais, le CRIF et la Chambre de com¬merce France Israël dénoncent cette mesure en assi-milant les pro¬duits des colonies à des pro¬duits d’Israël : pour eux les colonies ne sont pas illé¬gales, elles font partie d’Israël !

L’AFPS salue la prise de position du Conseil de Paris et réclame du gou¬ver¬nement français qu’il intro¬duise au plus vite une directive mettant en place l’étiquetage dif¬fé¬rencié sur toutes les mar¬chan¬dises effec¬ti¬vement pro¬duites dans les colonies . A l’heure actuelle, la plus grande partie des pro¬duits des colonies entre en France et dans les Etats membres de l’UE sous l’étiquette men¬songère « produit en Israël » et, de ce fait, sans payer les droits de douanes dûs.

L’étiquetage dif¬fé¬rencié mettra fin à cette situation en rap¬pelant que les colonies ce n’est pas Israël mais bien la Palestine et per¬mettra aux citoyens consom¬ma¬teurs res¬pon¬sables de ne pas favo¬riser par leurs achats des pro¬duits fabriqués dans des condi¬tions qu’ils réprouvent, c’est à dire l’occupation et la colo¬ni¬sation de l’Etat de Palestine. La Pla¬te¬forme des ONG fran¬çaises pour la Palestine, dont l’AFPS est membre, a lancé une cam¬pagne pour obtenir le respect de leur droit à l’information au travers de l’étiquetage dif¬fé¬rencié des pro¬duits des colonies israé¬liennes et l’interdiction de leur entrée en France et en Europe.

Le Bureau national


- http://www.france-palestine.org/Le-...

Images à télécharger - Sans titre

Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

22 novembre 2017 Appel urgent de l’observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme Défenseur des droits de l’Homme

21 novembre 2017 COLLOQUE/ Palestine : l’occupation nuit-elle gravement à la santé ? Bande de Gaza Développement Jérusalem Santé campagne 2017 Liberté de circulation Occupation Diplomatie et droit international

20 novembre 2017 Wesam Ahmad : « les entreprises privées ont une responsabilité dans les territoires occupés » Entreprises et colonies Produits des colonies Droit international Nations unies


> Toutes les publications