Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

LES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

24 mars 2011
  • 48. De nombreux projets d’infrastructure qui ont été achevés ou qui sont en cours contribuent au contrôle israélien sur Jérusalem-Est occupée. Un tramway/train léger sur rail reliera les colonies israéliennes de Jérusalem-Est avec le centre de Jérusalem-Ouest. Sa construction s’est poursuivie tout au long de 2010 et est prévue de s’achever dans les prochains mois. La première ligne de ce tramway passera dans le quartier palestinien de Shu-fat et touchera la frontière sud de Beit Hanina.
  • 49. Un réseau de routes séparé et d’un niveau inférieur est actuellement en train d’être créé pour les Palestiniens autour de Jérusalem. Un réseau de routes de contournement, à l’est de Jérusalem, est en train d’être construit et reliera les quartiers palestiniens situés derrière la barrière de séparation au nord et au sud de Jérusalem. Il semblerait que l’objectif des autorités israéliennes pour ces routes est de sécuriser la soi-disante « continuité de transport » pour les Palestiniens vivant au nord et au sud de la Cisjordanie qui, en réalité, sont déjà privés de la possibilité de se déplacer depuis Ramallah jusqu’à Bethléem en passant par Jérusalem-Est. Il est prévu que l’une des routes principales reliant Hizma à Az Zayyem aura un accès, limité par un checkpoint israélien supplémentaire, à Anata (au nord de Ma’ale Adumium). Elle est séparée par un mur d’une route parallèle réservée exclusivement aux véhicules israéliens, qui relie la colonie de Ma’ale Adumim à Jérusalem.
  • 50. Il y a au moins deux autres routes actuellement en cours de construction : la première est la Route 20, une route de contournement latérale qui reliera directement la route 443 (à l’ouest de Ramallah) à Pisgat Zeev. Elle sera réservée aux Israéliens et aux habitants palestiniens de Jérusalem. La deuxième est une route d’accès supplémentaire au sud de Ma’ale Adumim, réservée aux seuls Israéliens et dont l’objectif est de faciliter la circulation et l’accès à Ma’ale Adumim. Des confiscations de terrains ont eu lieu au sud de la zone de Ma’ale Adumim/E1 pour la construction d’une autre route de contournement pour la circulation palestinienne. L’effet cumulé de ce nouveau réseau routier sera de limiter encore plus la circulation palestinienne dans la zone de Ma’ale Adumim/E1. Des communautés bédouines, qui ne sont pas prises en compte dans le processus d’urbanisme, ont déjà été déplacées de cette zone.


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

7 novembre 2019 Les Palestiniens d’Israël contre les gangs et la passivité de l’État Palestiniens d’Israël Société (Palestine/Israel)

7 novembre 2019 8 heures de solidarité avec la Palestine Culture / art Analyses politiques et géopolitiques Solidarité internationale

6 novembre 2019 La réalité virtuelle au service d’une Palestine trop réelle pour Israël Réfugiés palestiniens Société (Palestine/Israel)


> Toutes les publications