Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Israël - Nécessité d’une enquête sur la fusillade meurtrière de Qalandia

4 septembre 2013 - Human Rights Watch

Les troupes israéliennes semblent avoir fait usage de la force létale illégalement au cours d’un raid dans un camp palestinien de réfugiés, causant la mort de trois Palestiniens. Le raid, qui a eu lieu le 26 août dernier, ainsi que la réponse aux troubles qui ont suivi dans le camp, ont blessé 19 personnes, dont la cible de l’arrestation, Yusuf al-Khatib, qui était recherché en lien avec des « activités terroristes » non précisées.

Les résidents du camp de réfugiés de Qalandia ont répondu au raid en lançant des pierres aux soldats israéliens, qui ont répliqué initialement avec des tirs de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc.

Tandis que l’affrontement s’amplifiait, un grand nombre de résidents du campements ont lancé des pierres, mais également des cocktails Molotov et d’autres objets, les forces israéliennes faisant alors usage de balles réelles. Dans plusieurs cas, des soldats ont tué des Palestiniens qui ne jetaient pas de pierres, dans des conditions qui indiquent que les soldats ont fait usage de la force létale alors que ce n’était pas nécessaire, violant ainsi les standards internationaux en la matière.

Selon Joe Stork, directeur par intérim de la division Moyen-Orient à Human Rights Watch : « Les forces israéliennes ont fait face à des lancers de pierre et au désordre pendant le raid sur Qalandia, mais cela ne justifie aucunement les tirs contre les Palestiniens qui ne représentaient pas une menace ».



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique

21 septembre 2017 VIDEO : « Le démantèlement de l’apartheid israélien est le chemin vers la paix » par Richard Falk Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

21 septembre 2017 Salah Hamouri, détenu en Israël, se heurte au silence de la France Prisonniers palestiniens Détention administrative


> Toutes les publications