Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Israël : Human Right Watch dénonce un harcèlement contre une ONG palestinienne

29 octobre 2013 - RTL avec AFP

« Les militaires israéliens ont imposé de sévères restrictions et des amendes aux membres de l’équipe d’Addameer sans même affirmer qu’ils étaient impliqués dans la moindre activité violente et ce sans procès », a déploré HRW dans un communiqué. Addameer (conscience en Arabe) fournit des services légaux et défend les droits des Palestiniens détenus par Israël et dans les prisons palestiniennes.

HRW cite plusieurs exemples de harcèlement. Ainsi la semaine dernière, un comptable travaillant pour Addameer a été placé en détention administrative pour quatre mois. En septembre, l’armée israélienne a arrêté un avocat de l’organisation, accusé d’être membre du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) essentiellement en raison de son rôle dans l’organisation de manifestations non-violentes un an plus tôt.

Les autorités militaires interdisent également au directeur d’Addameer, Abdulatif Ghaith, de se rendre de son domicile à Jérusalem-est en Cisjordanie, au motif qu’il représente des « risques de sécurité », toujours selon HRW. « Les autorités israéliennes devraient laisser les employés d’Addameer poursuivre leur travail en faveur des droits de l’Homme et ne pas en faire des victimes de l’arbitraire », a insisté l’organisation basée à New York.


- http://www.rtl.fr/actualites/info/i...


Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Prisonniers palestiniens


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

22 novembre 2017 Appel urgent de l’observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme Défenseur des droits de l’Homme

21 novembre 2017 COLLOQUE/ Palestine : l’occupation nuit-elle gravement à la santé ? Bande de Gaza Développement Jérusalem Santé campagne 2017 Liberté de circulation Occupation Diplomatie et droit international

20 novembre 2017 Wesam Ahmad : « les entreprises privées ont une responsabilité dans les territoires occupés » Entreprises et colonies Produits des colonies Droit international Nations unies


> Toutes les publications