Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Gaza : l’ONU accuse Israël de « défier délibérément » le droit international

31 juillet 2014 - LeMonde.fr, jeudi 31 juillet 2014

Engagée depuis plus de vingt jours d’opération militaire dans la bande de Gaza, l’armée israélienne est vivement critiquée après une série d’attaques visant notamment des écoles sous protection de l’UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient).

Un bombardement israélien a visé un marché, mercredi 30 juillet dans une banlieue de la ville de Gaza. | AFP/MARCO LONGARI

La haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Navi Pillay, a accusé jeudi 31 juillet Israël de défier les instances internationales dans sa guerre contre le Hamas palestinien à Gaza. Lors d’une conférence de presse, elle a condamné les attaques menées par l’armée israélienne à Gaza contre des maisons, des écoles, des hôpitaux et des centres de l’ONU.

« Aucune d’elles ne semble être accidentelle. Elles semblent être un acte de défi délibéré vis-à-vis des obligations résultant du droit international. »

UNE NOUVELLE ÉCOLE TOUCHÉE

Jeudi, les affrontements ont repris entre Israël et le Hamas, faisant au moins 7 morts côté palestinien. Une école sous contrôle de l’ONU située à Jabaliya a également été touchée par des frappes de Tsahal. Quinze Palestiniens réfugiés dans le bâtiment ont été blessés dans cette attaque de l’aviation israélienne, qui visait apparemment une mosquée située à proximité de l’école.

La veille, dans une des journées les plus meurtrières du conflit, au moins 108 Palestiniens avaient été tués dans une série de bombardements. Seize d’entre eux avaient été tués par des tirs de chars israéliens sur une école de l’ONU. Israël a ouvert une enquête pour éclaircir les circonstances du drame, soupçonnant ouvertement le Hamas d’être à l’origine des tirs.

Dans un communiqué, l’UNRWA a dit être à un « point de rupture », avec au moins 200 000 Palestiniens réfugiés dans ses locaux. La même agence onusienne avait annoncé, la veille, avoir découvert une cache de roquettes dans une autre de ses écoles, dénonçant l’attitude des groupes armés palestiniens.

SEIZE MILLE RÉSERVISTES EN RENFORT

Malgré ces vives critiques, le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a affirmé que l’armée israélienne continuerait « avec ou sans cessez-le-feu » à détruire les tunnels dont se sert le Hamas palestinien à Gaza pour lancer des attaques en territoire israélien. « Nous n’accepterons donc aucune proposition qui ne permettrait pas à l’armée israélienne de finir ce travail », a-t-il expliqué.

Plus tôt dans la journée, Israël avait mobilisé 16 000 réservistes supplémentaires, portant leur nombre à 86 000 au total. Le cabinet de sécurité avait décidé à l’unanimité de poursuivre les attaques contre les « cibles terroristes » du Hamas. Un général chargé du secteur de Gaza a cependant expliqué que la destruction des tunnels était « une question de jours ». Les Etats-Unis ont par ailleurs confirmé avoir réapprovisionné Israël en munitions, afin de remédier à la baisse de ses stocks.

Source : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/07/31/gaza-l-armee-israelienne-mobilise-16-000-reservistes-supplementaires_4464890_3218.html



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bande de Gaza


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

21 septembre 2017 Table-ronde : La Palestine après Balfour campagne 2017 Histoire/analyse politique

21 septembre 2017 VIDEO : « Le démantèlement de l’apartheid israélien est le chemin vers la paix » par Richard Falk Analyses politiques et géopolitiques Diplomatie et droit international

21 septembre 2017 Salah Hamouri, détenu en Israël, se heurte au silence de la France Prisonniers palestiniens Détention administrative


> Toutes les publications