Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

© Mahmoud Alkurd | Photo de la série "We Breathe Freedom".

Forum de Solidarité avec Gaza

10 février 2016 - Mosquée de Massy - Atelier Israël Palestine du GAIC

Le Forum de Solidarité avec Gaza était organisé le 11 novembre 2015, à la Mosquée de Massy dans l’Essonne, dans le cadre de la SERIC 2015, à l’initiative des Ateliers Israël Palestine du GAIC et du réseau Chrétiens de la Méditerranée, en partenariat avec le Secours Islamique France et le Conseil des Musulmans de Massy - CMM -, et avec la participation du Secours Catholique Caritas France, de la Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine, de l’Union Juive Française pour la Paix - UJFP -, de l’association du diocèse pour le dialogue interreligieux et de nombreuses personnalités qualifiées, dont Mgr Michel Dubost.



Alors que le blocus asphyxiant de Gaza entre maintenant dans sa neuvième année, avec un impact dévastateur croissant sur les vies de 1,8 million de Gazaouis, qui ne cessent de se dégrader, nous voulions promouvoir ensemble la solidarité aux populations éprouvées. En ce jour férié, du 11 novembre, nous avions invité les familles à venir nombreuses visiter les stands pour soutenir les actions solidaires exposées.

Dans un premier temps ce fut les allocutions ouvertes par Mgr Michel Dubost, évêque de l’Essonne et responsable des relations interreligieuses pour la Conférence des Evêques de France et celles des responsables des associations partenaires : Yazid Madi, président du CMM, de Martine Millet, pasteure, pour le réseau Chrétiens de la Maditerranée, de Haydar Demiryurek, co-président du GAIC et de Mahieddine Khelladi, directeur du Secours Islamique France. Chacun a montré comment il s’inscrivait dans la SERIC et dans la solidarité avec Gaza.

Le temps des stands a suivi. Pour une heure, les familles et les personnes ont beaucoup échangé. Chacune des associations participantes au Forum avaient composé un stand avec sa documentation générale et ses actions pour Gaza et pour les populations de Palestine. Ceux des Secours Islamique et Catholique étaient particulièrement bien fournis, avec pour le premier un montage vidéo en continu. Marie-Jo Parbot, médecin pédiatre à la retraite, qui était allée, à plusieurs reprises à Gaza, entre 2013 et 2015, présentait ses BD et son livre de photos sur Gaza, au plus grand intérêt, notamment des familles et des enfants. Le stand de l’Union Juive pour la Paix particulièrement soigné, a suscité beaucoup de curiosité et d’échanges. Tous les stands ont été investis par le public nombreux, curieux et solidaire. Plusieurs personnes ont laissé leurs adresses, notamment au GAIC.

Le temps de témoignages était particulièrement fort aussi, avec celui de Jean-Pierre Bacqué qui a montré comment sur le terrain depuis la France, comme croyant, on pouvait exercer sa solidarité. Il a parlé de la coopération, depuis fin 2008 et au long des années suivantes, entre les paroisses de la Sainte Famille de Gaza et celle de Sainte Bathilde de Châtenay-Malabry. Sarah Katz, à l’aide de ses diapositives prises lors de ses séjours à Gaza, dont un séjour d’une année, a montré la vie des Gazaouis, souffrant de l’enfermement mais aussi avec leur courage et leur joie de vivre, malgré tout. C’est ce qui est ressorti aussi du témoignage de Marie Jo Parbot, la vie à Gaza est plus forte que tout.

Le temps de la table ronde et du débat a clos notre après-midi.
Isabelle Avran, journaliste et écrivain et co-auteur d’une dizaine de livres sur la question palestinienne, a situé Gaza dans le contexte Israël Palestine et ses perspectives de deux Etats. Ella a montré l’importance, pour nous associations, de la campagne internationale « BDS » - Boycott -Désinvestissement - Sanction -, et son impact, qui prend de l’ampleur dans le monde.
Adil Leban d’AMANI, association membre de la Plateforme Palestine, a résumé le plaidoyer et les actions de la quarantaine d’associations rassemblées dans la Plateforme et il a présenté la sienne propre qui travaille à la solidarité médicale.
Mohamed DRABIH, Palestinien réfugié de 48 à Gaza, ancien fonctionnaire du Ministère de la santé de l’Autorité Palestinienne, qui a fondé une famille Franco Palestinienne en France, nous a rappelé le drame des réfugiés de 48, qui constituent la majorité de la population de Gaza, les dégâts du siège et des différentes opérations militaires de l’Etat Israélien. Il a mis en relief la solidarité internationale dont a besoin la population et qui lui donne espoir. Il a présenté ce que, selon lui, peuvent être les perspectives politiques : un Etat de Palestine à côté de l’Etat d’Israël, ce qui impliquerait le démantèlement de toutes les colonies ou un Etat binational où il faudra éliminer la politique d’apartheid à l’égard des Palestiniens.

Ainsi, le Forum fut un grand moment d’échanges, de témoignages, de solidarité et même de convivialité, grâce à nos hôtes de la moquée, autour d’un public de chrétiens et de musulmans, à nombre quasi égal, d’une cent cinquantaine de personnes.

Myriam Bouregba
Atelier Israël Palestine

Source : http://www.legaic.org/article.php3?id_article=382



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Rechercher par thématique
Bande de Gaza


Articles associés

Campagne en cours


Dernières publications

19 septembre 2017 Expo photo : Ramallah, ville normale... Culture / art

18 septembre 2017 Il y a 35 ans, le massacre de Sabra et Chatila au Liban Réfugiés palestiniens

15 septembre 2017 L’appel du ciel : transcender les frontières de l’occupation Occupation Enfance/jeunesse


> Toutes les publications