Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Elections européennes/Ile de France - les réponses au questionnaire

10 juin 2009

Région Ile de France

Le PS, Europe Ecologie (Daniel Cohn Bendit - élu), le NPA et l’UMP (Michel Barnier - élu) ont répondu au questionnaire. La réponse du PS, d’Europe Ecologie sont identiques à la réponse nationale. Une réponse a aussi été donnée par le Front de Gauche (réponse commune des têtes de liste du Front de Gauche au questionnaire de la Plateforme). Une rencontre a été organisée entre les représentants des associations locales de la Plateforme et Monique Saliou, 4e sur la liste du PS (non élue). Les représentants de la Plateforme ont aussi rencontré Omar Slaouti (tête de liste NPA - non élu).

- Blocus de la bande de Gaza et colonisation

Pour Monique Saliou, « l’ouverture des points de passage à Gaza doit faire l’objet de négociations globales, il est nécessaire qu’il y ait une force d’interposition avec une importante participation de l’Union Européenne [...] Concernant le Mur, le PS l’a condamné et lors missions sur place, en a exigé le démantèlement ». Sur la question du Tramway à Jérusalem, Monique Saliou estime que « le problème est qu’il s’agit des entreprises privées qui prendraient pas escompte les remarques que pourrait faire le PS ». Omar Slaouti a rappelé la situation catastrophique tant à Gaza qu’en Cisjordanie soulignant l’impunité d’Israël. Il a souligné que la délégation du NPA avec notamment Olivier Besancenot et M. Prunier a constaté sur le terrain l’emprise croissante de la colonisation. Omar Slaouti a beaucoup insisté son engagement dans la campagne BDS - boycott, désinvestissement et sanctions - (où il s’est engagé personnellement). Michel Barnier n’a pas apporté de réponse.

- Suspension et rehaussement de l’accord d’association UE/Israël

Pour ce dernier « les lignes directrices » «  [1] indiquent que le rehaussement est lié au contexte dans lequel il intervient et précisent que celui-ci inclut notamment le processus de paix au Proche-orient [...] La France, comme ses partenaires européens, attend donc du nouveau gouvernement israélien qu’il s’engage clairement dans cette direction, Le processus de rehaussement a ainsi été considérablement ralenti par la crise à Gaza, et a donc pris beaucoup de retard. Nous sommes bien entendu favorables à la poursuite des contacts entre l’UE et Israël, dans le cadre du plan d’action existant. » Monique Saliou rappelle qu’ « en 2002 le groupe PS dans son entier, malgré des divergences internes, avait voté pour la suspension. Concernant la suspension de l’accord d’association, cette possibilité n’est pas « exclue mais parfois les sanctions peuvent être contre-productives [...] les Socialistes français s’engagent à de nouveau refuser le rehaussement. Omar Slaouti a indiqué que le NPA se mobiliserait pour la suspension de l’accord d’association et s’opposerait au rehaussement de l’accord et plus largement contre toute forme de partenariat avec Israël.

- Infrastructures détruites par Israël

Monique Saliou (PS) estime que « concernant le remboursement par Israël des infrastructures qu’il détruit, les missions parlementaires auxquelles ont participé des députés socialistes ont déjà exprimé cette position mais sans effet a posteriori ». Michel Barnier (UMP) n’a pas apporté de réponse.

- Commission d’enquête internationale

« Sur la mise en place d’un tribunal ad hoc pour la Palestine, Monique Saliou considère que cette démarche a peu de chance d’aboutir car il est obligatoire d’obtenir l’unanimité au sein du Conseil de Sécurité. Mais la possibilité de passer par des démarches individuelles sur la base de la Compétence universelle peut par contre être un moyen. ». Michel Barnier (UMP) n’a pas apporté de réponse.

- Dialogue avec le Hamas

Monique Saliou (PS) indique que « le retrait du Hamas de la liste des organisations terroristes doit faire l’objet de négociations donnant-donnant . Le Hamas doit être plus explicite sur la reconnaissance de l’Etat d’Israël et sur le fait qu’il se détermine comme mouvement nationaliste et non comme mouvement islamiste ». Omar Slaouti a également indiqué que NPA demande le retrait du Hamas, démocratiquement élu par le peuple palestinien, de la liste des organisations terroristes mais demande aussi le retrait d’autres organisations, par exemple le FFLP. Michel Barnier (UMP) n’a pas apporté de réponse.

- Commerce des armes avec Israël/conférence internationale

Michel Barnier (UMP) n’a pas apporté de réponse. Monique Saliou (PS) affirme que « si le PS revient au pouvoir en France, il révisera la coopération militaire avec Israël ». Elle adhère aussi au principe d’une conférence internationale. Omar Slaouti demande un embargo sur les armes vers Israël.


Réponse - PS - Ile de France + entretien
Réponse - UMP - Ile de France
Réponse - Europe Ecologie - Ile de France

Documents à télécharger - Réponse - NPA - IDF
Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

24 septembre 2021 La victoire juridique sur la commission européenne ouvre la voie à l’arrêt du commerce avec les colonies illégales Produits des colonies UE/Israël

15 septembre 2021 Le film « Le Char et l’Olivier, une autre histoire de la Palestine » en septembre-novembre 2021 Education Histoire/analyse politique Culture / art

7 septembre 2021 Retour sur « Vivre la Palestine » à l’Université d’été des mouvements sociaux et des solidarités à Nantes 2021 Education Etat de Palestine


> Toutes les publications