Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine

Subscribe to our mailing list

* indicates required

Abdallah Abu Rahma condamné à 4 mois de prison avec sursis et 5000 shekels d’amende

26 février 2015 - L’AFPS, mardi 24 février 2015

Cette condamnation est parfaitement injuste, mais nous avons évité le pire, la prison ferme demandée par le procureur.

La mobilisation en sa faveur n’y est évidemment pas étrangère : en Palestine, en Israël, en France et ailleurs nous avons été nombreux à écrire aux autorités israéliennes pour demander la relaxe de ce militant des droits de l’homme et des droits du peuple palestinien. La campagne d’Amnesty international notamment n’a pas manqué d’avoir un impact.

A joué aussi, bien évidemment, la réelle implication des chefs de missions diplomatiques à Jérusalem et Ramallah qui ont suivi attentivement toute la procédure judiciaire et étaient présents lors des comparutions d’Abdallah, reconnu « défenseur des droits de l’homme » par la Haute représentante pour les affaires étrangères de l’Union européenne.

L’AFPS veillera à maintenir la pression des citoyens et contrecarrer la répression à l’encontre des acteurs de la résistance populaire.

Source : http://www.france-palestine.org/Abdallah-Abu-Rahma-condamne-a-4-mois-de-prison-avec-sursis-et-5000-shekels-d



Partager / imprimer
Bouton Facebook Bouton Twitter Bouton PDF Bouton imprimer

Campagne en cours


Dernières publications

5 décembre 2019 Rencontre avec Mohamed Bakri, Secrétaire général du Syndicat des Travailleurs de l’Agriculture de Gaza Agriculture Solidarité internationale Syndicat

5 décembre 2019 Résolution Maillard : les 7 secondes qui changent tout Criminalisation Liberté d’expression

3 décembre 2019 Adoption d’une résolution approuvant la définition de l’antisémitisme de l’IHRA en France : un recul désastreux pour les libertés publiques et la lutte antiraciste Liberté d’expression Criminalisation Politique française


> Toutes les publications